En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Boire ou conduire, il faut choisir

Jean Dujardin : ivresse au volant, plus de permis au tournant

Publié le 15 juin 2013
L'acteur a été condamné à une suspension de trois mois de son permis de conduire. En villégiature en Corse, il avait été contrôlé l'an dernier à proximité d'une discothèque avec un taux d'alcoolémie de 0,52 mg.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'acteur a été condamné à une suspension de trois mois de son permis de conduire. En villégiature en Corse, il avait été contrôlé l'an dernier à proximité d'une discothèque avec un taux d'alcoolémie de 0,52 mg.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé... et pour le permis. Jean Dujardin en sait quelque chose. Corse Matin révèle ce samedi que le comédien a été condamné en mai dernier par le tribunal d'Ajaccio à une suspension de trois mois de son permis de conduire pour conduite en état d'ivresse. L'acteur a aussi écopé d'une amende de plusieurs centaines d'euros.

Quelques mois plus tôt, il avait été contrôlé par la gendarmerie à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud) aux abords d’une discothèque avec un taux d’alcoolémie de 0,52 mg (soit deux fois le maximum autorisé). En France, la limite est fixée à 0,25 mg, soit 0,5 g d'alcool dans le sang. L’acteur oscarisé pour son rôle dans "The Artist" a fait appel, précise le quotidien.

Agé de 40 ans, Jean Dujardin, révélé par les "Nous Ç Nous", s'est fait connaître du grand public grâce à la série "Un gars, une fille" et le film "Brice de Nice". Son rôle couronné d'un Oscar dans "The Artist" lui a permis d’accéder au rang d’acteur bankable, aussi bien en France qu'outre-Atlantique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires