En direct
Best of
Best Of
En direct
Boule de cristal
NSA : suite au scandale, les ventes du roman "1984" de George Orwell explosent
Publié le 11 juin 2013
Le site Amazon.com indique que les ventes du célèbre roman d'anticipation ont augmenté de 5 800% en quelques jours à peine.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le site Amazon.com indique que les ventes du célèbre roman d'anticipation ont augmenté de 5 800% en quelques jours à peine.

"1984" est décidément plus d'actualité que jamais. Alors que le monde ne se remet toujours pas des révélations du Guardian et du Washington Post concernant le programme secret et mondial massif d'écoutes et de surveillance sur les communications écrites et orales de la NSA, PRISM, les ventes du plus célèbre roman de George Orwell explosent aux Etats-Unis.

Le site de vente en ligne Amazon.com indique ainsi que les ventes de "1984" sont en hausse de près de 7 000% sur les dernières 24 heures, la quatrième plus importante augmentation sur le site cette semaine.

Alors que le bouquin, une référence du roman d'anticipation qui décrit notamment une Grande-Bretagne dans laquelle s'est instaurée un régime totalitaire qui interdit donc la liberté d'expression mais surtout surveille toutes les pensées, assurant que "Big Brother vous regarde", se situait à la 12 507e place des meilleures ventes il y a quelques jours, il se retrouve aujourd'hui en 184e position, et ne cesse de remonter dans le classement.

Vu sur : Lu sur Quartz
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
04.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
05.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
06.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
07.
Votre mémoire pourra-t-elle être piratée dans le futur ? La réponse est plus inquiétante que vous ne le croyez
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires