En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Coquinou, coquinou

Claude François : ses photos érotiques mises aux enchères à Drouot

Publié le 20 mars 2013
En 1975, Claude François réalise de nombreux clichés érotiques, signés de son pseudonyme François Dumoulin. Ces photographies seront mises en vente le 25 mai à l'Hôtel Drouot, à Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En 1975, Claude François réalise de nombreux clichés érotiques, signés de son pseudonyme François Dumoulin. Ces photographies seront mises en vente le 25 mai à l'Hôtel Drouot, à Paris.

Cloclo roi du porno ? C'est une facette peu connue du personnage, mais Claude François était aussi photographe à ses heures perdues. Et pas dans n'importe quel domaine. Le chanteur populaire était passé maître dans l'art du cliché érotique. En effet, en 1975, il s'était lancé dans la photographie érotique, aux commandes d’un magazine spécialisé, Absolu, un temps concurrent de Playboy. Signées de son pseudonyme François Dumoulin, de nombreux clichés réalisés au moulin de Dannemois figurent au catalogue d'une vente organisée le 25 mai à l'Hôtel Drouot, à Paris.

"Une année entière a été nécessaire pour constituer le catalogue, les collectionneurs et fans ne se séparent jamais facilement de leurs objets et documents", souligne la maison d’enchères Coutau-Bégarie qui organise la vente. Mais la vente aux enchères ne porte pas seulement sur ces clichés. Car, en réalité, il s'agit de la première vente aux enchères entièrement consacrée au chanteur. Celle-ci à lieu à l'occasion du 35ème anniversaire de sa disparition.

Au total, plus de 250 lots ont été réunis. Ainsi se retrouvent costumes de scène, affiches, disques d’or, objets personnels et même... une rarissime et authentique mèche de cheveux de l’idole, gagnée officiellement en 1966 lors d’un concours en Suisse. Scellée, la relique accompagnée d’une carte de visite de l’artiste qu’il a contresignée pour en garantir l’authentification, est estimée 3 000 euros.

Une veste de scène rouge portée lors d’un concert au Forest National de Bruxelles en janvier 1974, est estimée de 12 000 à 15 000 euros. Des rares chemises pourraient atteindre ou dépasser 700 euros pièce : Claude François avait l’habitude de les déchirer et d’en jeter les lambeaux à ses fans à la fin de ses concerts. Les enchères porteront aussi sur les pièces du Moulin de Dannemois, la résidence principale de Claude François dans l’Essonne, en région parisienne. Un célèbre et volumineux fauteuil alcôve est estimé de 15 000 à 20 000 euros. Des expositions publiques seront organisées à l’Hôtel Drouot, à Paris, les 24  mai de 11H à 18H, et le jour de la vente de 11H à 12H

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Les épargnants français, bipolaires ?

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires