En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Flickr/jekert gwapo
C'est économique

Déodorant : dénuées d'odeur sous les aisselles, certaines femmes n'en ont pas besoin

Publié le 18 janvier 2013
Un gène très rare supprime les odeurs chez certains. Pourtant, 78% des personnes qui ne produisent pas d'odeur utilisent quotidiennement un déodorant, car le contraire est mal vu socialement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un gène très rare supprime les odeurs chez certains. Pourtant, 78% des personnes qui ne produisent pas d'odeur utilisent quotidiennement un déodorant, car le contraire est mal vu socialement.

Voila un bon moyen de réaliser des économies en ces temps de crise. Mesdames, réfléchissez : avez-vous vraiment besoin de déodorant ? En effet, selon une récente étude, 2% d'entre vous pourraient être immunisées contre les odeurs corporelles désagréables au niveau des aisselles.

Dans l'étude publiée dans la revue scientifique Journal of Investigative Dermatology, une équipe de chercheurs britanniques s'est penché sur le cas de 6 495 femmes. Parmi elles, 2% de femmes possédaient un gène qui annule la sécrétion de molécules odorantes sous les aisselles. Une femme sur 50 n'a donc aucune raison logique d'utiliser de déodorant. Et pourtant...

Les résultats sont plus que paradoxaux : 78% des personnes qui ne produisent pas d'odeur, utilisent quotidiennement un déodorant, car le contraire est mal vu socialement. Pourtant, à l'inverse, certaines sont trop négligentes : 5% des personnes qui produisent une odeur ne mettent pas de déodorant… Les personnes réfractaires au déodorants sont souvent repoussées par les ingrédients chimiques qui y sont présents, tels que les sels d’aluminium, soupçonnés d’être cancérigènes.

En étudiant une partie de la population originaire d’Asie, porteuse à plus de 99% du fameux gène "désodorisant", les chercheurs ont remarqué une différence culturelle notable : seulement 7% des individus mettaient du déodorant.

Un simple test génétique pourrait permettre à chacune d'en avoir le cœur net.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
hygiène, odeur, déodorant
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kettle
- 19/01/2013 - 00:38
Odorono
Her deodorant had let her down
She should have used Odorono

http://www.youtu.be/-XVW58zOTyI
ntzsch
- 18/01/2013 - 21:53
Faux !
Nimporte quel fabricant de déodorant vous dira que plus de 100% des femmes ont impérieusement besoin d'un déodorant, faute de quoi elles puent abominablement.
Ravidelacreche
- 18/01/2013 - 19:43
78% des personnes qui ne produisent pas d'odeur
, utilisent quotidiennement un déodorant, cela devient alors un odorant !