En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 51 min 42 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 2 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 4 heures 28 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 4 heures 42 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 5 heures 50 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 8 heures 43 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 1 heure 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 2 heures 10 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 9 heures 5 min
Rol TV

Karl Lagerfeld : l’art et les manières

Publié le 07 mars 2011
Lagerfeld par Karl est un pléonasme dont on ne se lasse pas. Pour l’intelligence tranchante, le cynisme et l’humour du maître ; un spectacle en soi, une valeur ajoutée à la vénérable maison dont l’homme au catogan XVIIIè est devenu l’emblème.
Christian Rol est écrivain et journaliste.Il tient pour Atlantico la rubrique "Rol TV" où il raconte l'actualité du petit écran.Il est entre autres l'auteur du roman Les slips kangourou (Stéphane Million, mars 2011).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Rol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Rol est écrivain et journaliste.Il tient pour Atlantico la rubrique "Rol TV" où il raconte l'actualité du petit écran.Il est entre autres l'auteur du roman Les slips kangourou (Stéphane Million, mars 2011).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lagerfeld par Karl est un pléonasme dont on ne se lasse pas. Pour l’intelligence tranchante, le cynisme et l’humour du maître ; un spectacle en soi, une valeur ajoutée à la vénérable maison dont l’homme au catogan XVIIIè est devenu l’emblème.

Après que son rival John Galliano a été décommandé de toute mondanité pour cause d’hitlérisme éthylique, Karl Lagerfeld a redonné à la fashion week un accent allemand plus présentable. Notamment sur Arte – le vendredi 4 mars – où le kaiser des podiums honorait une fois encore sa propre statue. Le cliquetis de ses bagues ponctue une ode à la futilité, à la couture, bref au vide que des folles de tous les sexes tentent de combler dans un sillage poudré.

Lagerfeld confidentiel (bande-annonce)
Documentaire réalisé par Rodolphe Marconi (diffusé vendredi 4 mars à 20h40 sur Arte)

Devant une caméra complaisante, on passe vite sur les « petites mains » - couturières et autres brodeuses, les seules à vraiment travailler – pour pénétrer les coulisses des défilés d’où émergent, naissent ou meurent des créatures revêches commandées par des bonnes femmes et des garçons  hystériques qui recrachent dans des talkies-walkies des ordres dérisoires.

Pisser partout, c’est pas Chanel…    

De malles - et mâles - Vuitton, en sacs Chanel, de jets privés en Bentley cossue, de Paris à Monaco (d’où une princesse imbibée nous tire la langue), en passant par New York, Karl et sa cour véhiculent tous les fantasmes et lieux communs que l’exercice commande à notre imaginaire.

Mais, si Lagerfeld n’était que cela, un vulgaire marchand de chiffon, une vieille tante acariâtre, névrosée et caractérielle, prenant au tragique sa « mission », le spectacle tournerait court. Car la supériorité de Lagerfeldmarechal sur ses chers confrères tient précisément à ce cynisme revendiqué, à cette intelligence tranchante qui ne s’économise pas la légèreté et nous renvoie à l’esprit d’un Laclos, aux cruautés mondaines d’un XVIIIème. L’accent allemand en plus, et la formule précise en moins.

Le « bon vieux temps » ? : « C’est une idée inutile. Si c’était mieux avant, alors le présent c’est un truc de seconde main. » Son milieu familial, terreau de son anticonformiste ? « On n’était quand même pas des paysans de la Creuse ! » Les ploucs apprécieront. Quant à l’analyse, voire la psychanalyse, cette fausse science à destination des gogos : « Il y a eu des siècles sublimes sans l’analyse. » Même sort réservé à la mort – y compris la sienne – et son corollaire, les religions : « la religion, c’est de la mauvaise littérature ». Contrairement à celle qui orne les toilettes backstage du grand homme où une dame pipi – ou un monsieur popo – a posé une affichette prévenant que « pisser partout, c’est pas Chanel »…  

Porte-parole et porte-manteaux

Le film à la gloire de l’Eric Von Stroheim du tailleur en tweed est un petit condensé des contradictions et cohérences paradoxales de ce contempteur amidonné de l’esprit bourgeois qui nous jure que « posséder » est aux antipodes de ses préoccupations. Cela depuis son hôtel particulier (30 pièces au moins) au cœur de Paris, ou depuis sa résidence monégasque…

Suivent une séance photo en compagnie de Nicole Kidman qui, au bout de quelques minutes s’impatiente déjà (à 15 millions d’Euros la campagne, c’est normal). Et puis, c’est au tour d’un Texan, beau comme un Christ blond, sapé en body, mini slip et enfin à poil. Le jouet du jour distrait la cour qui rit aux bons mots de Karl, relaye sa mauvaise humeur, applaudit aux caprices et aux photos de l’éphèbe… qui rejoindra bientôt les oubliettes.

Cet essaim humain que les mauvais esprits auront tôt fait de réduire à une simple nuée de parasites est trop caricatural pour abuser l’homme au catogan, priant son confesseur (un certain « Rodolphe ») de lui épargner les clichés sur la « solitude », le seul luxe qu’il songe encore s’octroyer. Quant à l’homosexualité de Lagerfeld, cette « aspérité » qui semble visiblement obséder « Rodolphe », revenant à la charge plusieurs fois, ce n’est pas l’affaire de ce vrai pudique à l’exhibitionnisme sélectif. Pour la « cause gay », les pleureuses homos, le Pacs, cette aspiration au bonheur « bourgeois » entre hommes, il faudra trouver un autre porte-parole. Lui, ne se préoccupe que de porte-manteaux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
mode, Arte, Karl Lagerfeld
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires