© Reuters
Mon meilleur ennemi

Google Maps : pourquoi Apple l'aurait abandonné

Publié le 27 septembre 2012
Apple a lancé sa propre application de cartographie "Plans" à l'occasion du lancement de son nouveau système d'exploitation iOS6. Et par de même laissé tomber Google Maps... Pourquoi ?
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Apple a lancé sa propre application de cartographie "Plans" à l'occasion du lancement de son nouveau système d'exploitation iOS6. Et par de même laissé tomber Google Maps... Pourquoi ?

Depuis quelques jours, les internautes et mobinautes se gaussent sur le flop retentissant de "Plans", l'application de cartographie lancée par Apple. Imprécisions notoires, erreurs de placement, flous en pagaille... ce nouveau concurrent de Google Maps n'arrive décidément pas à la cheville de son principal ennemi.

Mais alors pourquoi Apple, plutôt habitué jusque là à ne livrer que des produits et applications à la finition quasi-irréprochable, s'est-il fourvoyé dans cette galère ? En dehors de la sacro-sainte concurrence entre Apple et Google, la réponse à cette hâte pourrait être d'ordre technique, selon le blog All Things Digital.

Google Maps n'aurait en effet pu être intégré à iOS6 pour une simple question de fonctionnalité : le guidage vocal. Présent depuis longtemps dans la version Android de Google Maps, il devait être intégré à la version pour l'iOS6 mais nécessitait un travail que Google ne voulait pas réaliser sans contrepartie. Les négociations entre les deux géants ont alors échoué puisque celui de Mountain View voulait que son nom apparaisse dans l'application iOS et que son service Latitude (qui permet à l'utilisateur de localiser ses proches) soit intégré... Arguments que le géant de Cupertino n'a pas voulu entendre.

Il est toutefois bon de rappeler que malgré ses imprécisions criantes, le service de cartographie d'Apple n'a pas été improvisé en un claquement de doigts : Apple bosse en effet dessus depuis un an et avait notamment racheté des sociétés spécialisées dans la cartographie tout le long de l'année 2012 pour l'affiner. Pour le résultat que l'on sait...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
starfox
- 27/09/2012 - 20:33
Article approximatif
Encore un article incomplet et faux.

Apple rachète des entreprises dans le domaine de la cartographie depuis 2009, pas depuis 2012. Et elle travaille sur le domaine depuis bien plus d'un an. Vous pensez vraiment que ce genre de décision se prend du jour au lendemain ?
bobocleaner
- 27/09/2012 - 19:29
sur la croix google maps :
"apple, apple pourquoi m'a tu abandonné....."
Penichot
- 27/09/2012 - 15:37
Inutile
@ccompagnon
On s'en bat un peu les couilles de leur map, vu qu'elle ne fonctionnera que sous ios, elle n'apporte quasi rien.
IOS n'est pas le concurent le plus crédible face à Android.