En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 53 min 37 sec
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 1 heure 42 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 3 heures 11 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 4 heures 29 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 6 heures 49 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 8 heures 59 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 9 heures 55 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 1 heure 17 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 2 heures 28 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 3 heures 48 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 6 heures 13 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 8 heures 25 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 10 heures 30 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 11 heures 10 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 11 heures 42 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 13 heures 3 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Fête du cinéma

César 2020 : "Les Misérables" grand gagnant, Roman Polanski sacré meilleur réalisateur

Publié le 29 février 2020
La 45e cérémonie des César a eu lieu ce samedi, sur fond de polémique concernant Roman Polanski.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La 45e cérémonie des César a eu lieu ce samedi, sur fond de polémique concernant Roman Polanski.

Canal+ diffusait ce vendredi 28 février la 45e cérémonie des César du cinéma. La soirée a été marquée par le triomphe du film "Les Misérables", de Ladj Ly, qui a remporté quatre récompenses : meilleur film, meilleur espoir masculin pour Alexis Manenti, meilleur montage et le César du public. "Les Misérables" s'est imposé face au "Portrait de la jeune fille en feu" de Céline Sciamma, à "Grâce à Dieu" de François Ozon, à "Hors Normes" d’Olivier Nakache et Eric Toledano, à "J’accuse" de Roman Polanski, à "La Belle Époque" de Nicolas Bedos et face à "Roubaix, une lumière" d’Arnaud Desplechin.

Malgré la polémique, le film "J'accuse" de Roman Polanski a remporté 3 César : celui de la meilleure réalisation pour Roman Polanski, celui de la meilleure adaptation et celui des meilleurs costumes. Ce sacre a provoqué le départ de la salle de l'actrice Adèle Haenel, de la réalisatrice Cécile Sciamma et d'une partie de l'assistance, mais aussi la démission de la maîtresse de cérémonie Florence Foresti, qui a refusé de remonter sur scène après le sacre du réalisateur.

Le palmarès complet :

Meilleur film : "Les misérables" (Ladj Ly)
Meilleure réalisation : Roman Polanski ("J'accuse").
Meilleure actrice : Anaïs Demoustiers ("Alice et le maire").
Meilleur acteur : Roschdy Zem ("Roubaix, une lumière").
Meilleure actrice dans un second rôle : Fanny Ardant ("La Belle Époque").
Meilleur acteur dans un second rôle : Swann Arlaud ("Grâce à Dieu").
Meilleur espoir féminin : Lyna Khoudri ("Papicha").
Meilleur espoir masculin : Alexis Manenti ("Les Misérables").
Meilleur premier film : "Papicha" (Mounia Meddour).
Meilleur scénario original : "La Belle Époque" (Nicolas Bedos).
Meilleure adaptation : "J'accuse" (Roman Polanski).
Meilleur film étranger : "Parasite" (Bong Joon-Ho).
Meilleur film documentaire : "M" (Yolande Zauberman).
Meilleure musique originale : "J'ai perdu mon corps" (Dan Levy).
Meilleure photographie : "Portrait de la jeune fille en feu" (Claire Mathon).
Meilleurs costumes : "J'accuse" (Roman Polanski).
Meilleurs décors : "La Belle Époque" (Stéphane Rozenbaum).
Meilleur son : "Le chant du loup" (Nicolas Cantin, Thomas Desjonqueres, Raphaël Mouterde, Olivier Goinard, Randy Thom).
Meilleur montage : "Les misérables" (Flora Volpelière).
Meilleur film de court métrage : "Pile Poil" (Laurianne Escaffre et Yvonnick Muller).
Meilleur film d'animation : "J'ai perdu mon corps" (Jérémy Clapin).
Meilleur court métrage d'animation: "La nuit des sacs plastiques" (Gabriel Harel).
César du public : "Les misérables" (Ladj Ly).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Patyz
- 08/03/2020 - 17:29
ça sert à quoi de donner un
ça sert à quoi de donner un prix pour le film subventionné "les misérables", Eric Zemmour dénonce tout l'inverse de ce qui est montré dans ce long métrage , les citoyens Français expriment dans les urnes leurs angoisses , leur ras le bol de voir que des milliards d'euros versés n'ont servi qu'à faire augmenter le communautarisme, les actes de violence, le non respect de la laïcité, alors que de plus en plus d'agriculteurs se suicident tant leurs conditions de vie sont insupportables , des citoyens respectables dont l'authenticité , le courage, la volonté nous inspirent le plus grand respect , grâce à eux nous avons des produits à cuisiner , ils n'obtiennent en échange de leurs nombreux sacrifices aucune reconnaissance si ce n'est celle des consommateurs qui ressentent une sincère compassion, ils ne se victimisent pas comme ceux qui profitent de l'argent public pour passer leurs propagandes à des fins politiques dans des films qui seront soutenus par des nantis plus politiques qu'acteurs , le Cinéma est de plus en plus insulté
Patyz
- 08/03/2020 - 17:29
ça sert à quoi de donner un
ça sert à quoi de donner un prix pour le film subventionné "les misérables", Eric Zemmour dénonce tout l'inverse de ce qui est montré dans ce long métrage , les citoyens Français expriment dans les urnes leurs angoisses , leur ras le bol de voir que des milliards d'euros versés n'ont servi qu'à faire augmenter le communautarisme, les actes de violence, le non respect de la laïcité, alors que de plus en plus d'agriculteurs se suicident tant leurs conditions de vie sont insupportables , des citoyens respectables dont l'authenticité , le courage, la volonté nous inspirent le plus grand respect , grâce à eux nous avons des produits à cuisiner , ils n'obtiennent en échange de leurs nombreux sacrifices aucune reconnaissance si ce n'est celle des consommateurs qui ressentent une sincère compassion, ils ne se victimisent pas comme ceux qui profitent de l'argent public pour passer leurs propagandes à des fins politiques dans des films qui seront soutenus par des nantis plus politiques qu'acteurs , le Cinéma est de plus en plus insulté