En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

07.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 28 min 46 sec
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 1 heure 14 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 2 heures 10 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 6 heures 55 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 19 heures 38 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 21 heures 50 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 23 heures 9 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 30 min 8 sec
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 1 heure 42 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 4 heures 19 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 5 heures 55 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 7 heures 8 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 49 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 22 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 1 jour 4 min
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Inconvenant

Venise : 950 euros d'amende pour deux touristes qui se sont préparés un café sur le pont du Rialto

Publié le 20 juillet 2019
La ville a décidé de réglementer le comportement des touristes, notamment en interdisant les pique-niques dans les rues.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ville a décidé de réglementer le comportement des touristes, notamment en interdisant les pique-niques dans les rues.

C'est ce qu'on appelle une addition très salée... Un couple de touristes allemands, surpris en train de se préparer un café à l'aide de leur réchaud au pied du célèbre Pont du Rialto, ont écopé d'une amende de 950 euros et ont été invités à quitter la ville.

Les deux Berlinois de 32 et 35 ans, qui voyageaient alors leur sac à dos, ont été dénoncés par un riverain les ayant vu se préparer leur café dans ce haut lieu du tourisme vénitien. Or, submergée par les touristes, la ville a décidé récemment de sévir : un nouveau règlement interdit un certain nombre de comportements jugés "inconvenants" par les habitants, dont le pique-nique en pleine rue, mais aussi le fait de se baigner dans les fontaines ou de se promener torse nu.

Dans un communiqué, la ville a annoncé que cette expulsion des deux touristes est la 40e mesure d'éloignement exécutée depuis sa mise en place en mai dernier. "Venise doit être respectée et les gens impolis qui pensent venir en ville et faire ce qu'ils veulent doivent comprendre que, grâce à la police locale, il seront pris, sanctionnés et renvoyés", explique le maire de Venise, Luigi Brugnaro, dans ce communiqué. "Désormais, nous allons également communiquer les identités des personnes visées par une mesure d'éloignement aux ambassades et consulats de leur pays d'origine", précise-t-il.

Venise, qui compte aujourd'hui 55.000 habitants dans son cœur historique - un chiffre en baisse constante - accueille chaque année environ 30 millions de visiteurs. Elle n'est pas la seule ville a tenter d'endiguer le tourisme de masse : à Florence, autre ville italienne, la municipalité a mis en place un stratagème pour empêcher les touristes de pique-niquer sur les marches des églises : ces dernières sont régulièrement arrosées.
 

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
padam
- 21/07/2019 - 17:15
trop c'est trop!
Sur les trente millions de visiteurs annuels de Venise, dont la moitié n'y passe qu'une journée ou quelques heures, l'immense majorité n'a en vérité rien à y faire. C'est tout le problème de Venise et de certaines autres grandes villes d'art européennes. La seule solution, qu'on le veuille ou non, c'est de contingenter le tourisme de masse, en particulier d'origine asiatique. Ca se fait déjà à Angkor...
Le gorille
- 21/07/2019 - 01:50
L'outre-mer
Eh ! Oui ! Il n'y a qu'un seul outre-mer ! Contrairement à la bêtise submergente de la gôôôôôche. Il n'y a qu'une France. Et pourtant il y a des Ch'tis, des Bretons, des Basques, des Gascons, des Catalans, des Provençaux, des Savoyards, des Alsaciens et des Lorrains, qui sont autre chose que le magma des Parigots ! Et quel accent ! J'vous dis pas ! Qui se croient le nombril de la France ! C'est pareil pour l'outre-mer. D'autant plus que nous n'avons guère qu'une vraie façade : l'Atlantique ! La Méditerranée, elle ne compte pas, et quant à la Manche et la Mer du Nord, oublions les : on sait où elles débouchent. Et dire que le successeur de Normal 1er n'a pas l'air de vouloir corriger ses âneries !
Le gorille
- 21/07/2019 - 01:36
Tenue
Oui, c'est bien ! Le monde occidental, disons plutôt l'Europe, car ce n'est pas le cas des touristes des deux Amériques, ni de la Nouvelle-Zélande, affiche un relâchement condamnable. On repère vite qui est qui, chez les touristes. Et dans la lucarne, c'est pareil : l'outre-mer se distingue par sa correction, tandis que du côté des blancs-becs, les soi-disant "de souche", type cachet d'aspirine, feraient bien d'en prendre de la graine... Les femmes gardent beaucoup plus leur quant-à-soi... les hommes... Et pour Venise, haut lieu de l'art, du bon goût, c'est d'autant plus condamnable. Ceci dit les brumes qui peuvent fleurer les eaux stagnantes, hum ! Je n'y suis allé que trois fois, va falloir que j'en programme une quatrième... peut-être pas en novembre : un gorille aurait trop froid ! Et puis c'est humide !