En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 3 min 38 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 23 min 37 sec
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 34 min 28 sec
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 44 min 29 sec
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 1 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 21 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 22 heures 20 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 15 min 17 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 29 min 2 sec
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 38 min 20 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 5 heures 13 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 19 heures 19 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 21 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 22 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 22 heures 34 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Héritage

L'Élysée dément avoir demandé le remboursement des frais des obsèques à la famille de Johnny Hallyday

Publié le 29 mai 2019
Selon Le Parisien, l’Elysée aurait souhaité récupérer 25.000 euros auprès de la famille Hallyday pour les frais des obsèques du chanteur Johnny Hallyday. D’après des précisions de RTL et de BFMTV, l'Élysée dément avoir avancé des frais de fleurs pour les obsèques de Johnny Hallyday et ne "réclame donc rien". Cette semaine, le tribunal de Nanterre a également estimé qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage du chanteur.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Le Parisien, l’Elysée aurait souhaité récupérer 25.000 euros auprès de la famille Hallyday pour les frais des obsèques du chanteur Johnny Hallyday. D’après des précisions de RTL et de BFMTV, l'Élysée dément avoir avancé des frais de fleurs pour les obsèques de Johnny Hallyday et ne "réclame donc rien". Cette semaine, le tribunal de Nanterre a également estimé qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage du chanteur.

Selon Le Parisien, l’Élysée aurait souhaité que la famille Hallyday lui rembourse les frais avancés lors des obsèques pendant l’hommage populaire à Johnny Hallyday à la Madeleine, le 9 décembre 2017. L’Elysée aurait réclamé vingt-cinq mille euros. Ce montant correspond aux frais occasionnés lors de l’hommage populaire rendu à la star française. La demande concernerait le remboursement de dix gerbes de fleurs blanches, des roses, des arums et des orchidées déposées sur le parvis et à l’intérieur de l’église.

Contacté par RTL.fr, l'Élysée dément ces informations et dément avoir "avancé des frais fleurs" et "ne réclame donc rien à la famille du défunt". Cette mise au point et cette clarification de l’Elysée ont également été confirmées auprès de BFMTV

La rédaction du Parisien a publié un nouvel article afin de clarifier le détail de ces frais : 

"Une petite anecdote reprise dans notre dossier sur l’héritage de Johnny Hallyday paru ce mercredi a mis le feu à la Toile. Une histoire de fleurs évoquée dans le livre "La Ballade de Johnny et Laeticia", écrit par Benjamin Locoge. Selon notre confrère de Paris-Match, l’Elysée avait avancé l’argent à Laeticia Hallyday et attendait son remboursement. Soit la coquette somme de 29 700 €. L’Elysée nous a fait savoir qu’il n’avait jamais payé cette facture. "Les seules fleurs à notre charge sont une gerbe confectionnée par le fleuriste du Palais, nous dit un conseiller de la présidence. L’Elysée n’a pris en charge que la sécurité de l’événement, comme nous le faisons pour tout événement avec le président, ainsi que le montage et le démontage d’un podium pour la presse. [...] Ce n’est pas l’Elysée, mais bien Laeticia Hallyday qui a réglé la facture des fleurs des funérailles. Une somme avancée par le tourneur de Johnny, qui s’est remboursé sur de l’argent qu’il devait au chanteur".

Selon des révélations de Laurence Pieau et François Vignolle dans le livre “Laeticia, la vraie histoire”, publié en octobre, le fisc réclamerait également aujourd’hui 11 millions d’euros à la famille Hallyday. 

Ce mardi 28 mai, le tribunal de Grande Instance de Nanterre a également tranché le litige autour de l’héritage de Johnny Hallyday qui déchire sa famille depuis plus d’un an. Le tribunal a estimé que Johnny Hallyday était en premier lieu résident français. Cette décision est une mauvaise nouvelle pour Laeticia Hallyday et représente une victoire pour les aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, qui réclamaient l’application du droit français. Laeticia Hallyday et son avocat Maître Ardavan Amir-Aslani vont faire appel. Le fisc pourrait donc également rappeler à la veuve du chanteur qu’il était aussi contribuable français.  

Quelques mois après la mort de l'artiste en décembre 2017, David Hallyday et Laura Smet avaient engagé une procédure pour contester le testament californien de leur père, qui désigne comme seule héritière sa veuve, Laeticia Hallyday et leurs deux filles adoptives, Jade et Joy. Le tribunal de Nanterre a donc estimé ce mardi qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage de Johnny Hallyday. C’est une victoire importante pour Laura Smet et David Hallyday, mais Laeticia Hallyday a annoncé qu’elle allait faire appel.

Cette décision de la justice a plus que soulagé Laura Smet. Devant les journalistes, son avocat, Maître Emmanuel Ravanas, a déclaré: 

"Je viens de l'avoir, elle est en larmes, elle est évidemment extrêmement émue de cette décision. C'est un combat qu'elle mène et que j'ai l'honneur de mener avec mes confrères depuis plus d'une année dans des circonstances extrêmement difficiles. Vous savez qu'elle n'a pas aujourd'hui un lieu pour faire son deuil, qu'elle n'a pas un objet pour faire son deuil, c'est extrêmement difficile".

Quelques heures après la décision du tribunal de Nanterre dans le cadre de l'affaire sur l'héritage de Johnny Hallyday, l'avocat de David Hallyday était l'invité de BFMTV : 

"Nous avons eu David. Il est soulagé que la justice ait fait son œuvre. Il a bien entendu appelé sa sœur dès qu'il a appris la décision. Il était important pour lui que son père soit reconnu comme un artiste et comme résident français. Le fait que Laeticia [Hallyday] fasse appel, c'est son droit le plus strict. En revanche, ils savent d'avance que cet appel sera nécessairement perdu. Pourquoi ? Parce que la juridiction française est nécessairement compétente".

Des négociations entre David Hallyday, Laura Smet et Laeticia Hallyday pourraient intervenir afin d’éviter une longue procédure judiciaire, qui pourrait durer une quizaine d'années, selon Maître Ardavan Amir-Aslani (l'avocat de Laeticia Hallyday). 

Maître Pierre-Jean Douvier, l'avocat de David Hallyday s'est dit "prêt" à entamer des négociations avec la partie adverse :

"On a toujours dit qu'on était prêt à être autour d'une table. On le maintient, on le confirme, et on le répète. C'est une affaire familiale [qui doit se résoudre] autour d'une table".

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 30/05/2019 - 12:54
lamentable
voire sordide histoire .