En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 7 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 7 heures 46 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 11 heures 13 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 12 heures 7 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 12 heures 53 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 13 heures 51 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 16 heures 6 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 16 heures 54 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 7 heures 34 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 8 heures 10 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 11 heures 34 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 12 heures 29 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 13 heures 7 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 14 heures 13 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 17 heures 20 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 19 heures 13 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Héritage

L'Élysée dément avoir demandé le remboursement des frais des obsèques à la famille de Johnny Hallyday

Publié le 29 mai 2019
Selon Le Parisien, l’Elysée aurait souhaité récupérer 25.000 euros auprès de la famille Hallyday pour les frais des obsèques du chanteur Johnny Hallyday. D’après des précisions de RTL et de BFMTV, l'Élysée dément avoir avancé des frais de fleurs pour les obsèques de Johnny Hallyday et ne "réclame donc rien". Cette semaine, le tribunal de Nanterre a également estimé qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage du chanteur.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Le Parisien, l’Elysée aurait souhaité récupérer 25.000 euros auprès de la famille Hallyday pour les frais des obsèques du chanteur Johnny Hallyday. D’après des précisions de RTL et de BFMTV, l'Élysée dément avoir avancé des frais de fleurs pour les obsèques de Johnny Hallyday et ne "réclame donc rien". Cette semaine, le tribunal de Nanterre a également estimé qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage du chanteur.

Selon Le Parisien, l’Élysée aurait souhaité que la famille Hallyday lui rembourse les frais avancés lors des obsèques pendant l’hommage populaire à Johnny Hallyday à la Madeleine, le 9 décembre 2017. L’Elysée aurait réclamé vingt-cinq mille euros. Ce montant correspond aux frais occasionnés lors de l’hommage populaire rendu à la star française. La demande concernerait le remboursement de dix gerbes de fleurs blanches, des roses, des arums et des orchidées déposées sur le parvis et à l’intérieur de l’église.

Contacté par RTL.fr, l'Élysée dément ces informations et dément avoir "avancé des frais fleurs" et "ne réclame donc rien à la famille du défunt". Cette mise au point et cette clarification de l’Elysée ont également été confirmées auprès de BFMTV

La rédaction du Parisien a publié un nouvel article afin de clarifier le détail de ces frais : 

"Une petite anecdote reprise dans notre dossier sur l’héritage de Johnny Hallyday paru ce mercredi a mis le feu à la Toile. Une histoire de fleurs évoquée dans le livre "La Ballade de Johnny et Laeticia", écrit par Benjamin Locoge. Selon notre confrère de Paris-Match, l’Elysée avait avancé l’argent à Laeticia Hallyday et attendait son remboursement. Soit la coquette somme de 29 700 €. L’Elysée nous a fait savoir qu’il n’avait jamais payé cette facture. "Les seules fleurs à notre charge sont une gerbe confectionnée par le fleuriste du Palais, nous dit un conseiller de la présidence. L’Elysée n’a pris en charge que la sécurité de l’événement, comme nous le faisons pour tout événement avec le président, ainsi que le montage et le démontage d’un podium pour la presse. [...] Ce n’est pas l’Elysée, mais bien Laeticia Hallyday qui a réglé la facture des fleurs des funérailles. Une somme avancée par le tourneur de Johnny, qui s’est remboursé sur de l’argent qu’il devait au chanteur".

Selon des révélations de Laurence Pieau et François Vignolle dans le livre “Laeticia, la vraie histoire”, publié en octobre, le fisc réclamerait également aujourd’hui 11 millions d’euros à la famille Hallyday. 

Ce mardi 28 mai, le tribunal de Grande Instance de Nanterre a également tranché le litige autour de l’héritage de Johnny Hallyday qui déchire sa famille depuis plus d’un an. Le tribunal a estimé que Johnny Hallyday était en premier lieu résident français. Cette décision est une mauvaise nouvelle pour Laeticia Hallyday et représente une victoire pour les aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, qui réclamaient l’application du droit français. Laeticia Hallyday et son avocat Maître Ardavan Amir-Aslani vont faire appel. Le fisc pourrait donc également rappeler à la veuve du chanteur qu’il était aussi contribuable français.  

Quelques mois après la mort de l'artiste en décembre 2017, David Hallyday et Laura Smet avaient engagé une procédure pour contester le testament californien de leur père, qui désigne comme seule héritière sa veuve, Laeticia Hallyday et leurs deux filles adoptives, Jade et Joy. Le tribunal de Nanterre a donc estimé ce mardi qu’il était compétent pour trancher la question de l’héritage de Johnny Hallyday. C’est une victoire importante pour Laura Smet et David Hallyday, mais Laeticia Hallyday a annoncé qu’elle allait faire appel.

Cette décision de la justice a plus que soulagé Laura Smet. Devant les journalistes, son avocat, Maître Emmanuel Ravanas, a déclaré: 

"Je viens de l'avoir, elle est en larmes, elle est évidemment extrêmement émue de cette décision. C'est un combat qu'elle mène et que j'ai l'honneur de mener avec mes confrères depuis plus d'une année dans des circonstances extrêmement difficiles. Vous savez qu'elle n'a pas aujourd'hui un lieu pour faire son deuil, qu'elle n'a pas un objet pour faire son deuil, c'est extrêmement difficile".

Quelques heures après la décision du tribunal de Nanterre dans le cadre de l'affaire sur l'héritage de Johnny Hallyday, l'avocat de David Hallyday était l'invité de BFMTV : 

"Nous avons eu David. Il est soulagé que la justice ait fait son œuvre. Il a bien entendu appelé sa sœur dès qu'il a appris la décision. Il était important pour lui que son père soit reconnu comme un artiste et comme résident français. Le fait que Laeticia [Hallyday] fasse appel, c'est son droit le plus strict. En revanche, ils savent d'avance que cet appel sera nécessairement perdu. Pourquoi ? Parce que la juridiction française est nécessairement compétente".

Des négociations entre David Hallyday, Laura Smet et Laeticia Hallyday pourraient intervenir afin d’éviter une longue procédure judiciaire, qui pourrait durer une quizaine d'années, selon Maître Ardavan Amir-Aslani (l'avocat de Laeticia Hallyday). 

Maître Pierre-Jean Douvier, l'avocat de David Hallyday s'est dit "prêt" à entamer des négociations avec la partie adverse :

"On a toujours dit qu'on était prêt à être autour d'une table. On le maintient, on le confirme, et on le répète. C'est une affaire familiale [qui doit se résoudre] autour d'une table".

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 30/05/2019 - 12:54
lamentable
voire sordide histoire .