En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

03.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 6 min 21 sec
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 1 heure 4 sec
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 2 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 3 heures 27 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 4 heures 1 min
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 4 heures 42 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 6 heures 8 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 24 min 53 sec
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 1 heure 50 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 2 heures 26 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 3 heures 23 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 4 heures 19 min
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 4 heures 54 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 6 heures 5 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 18 heures 59 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Magie du 7e art

Festival de Cannes : Bong Joon-ho remporte la Palme d'or avec "Parasite"

Publié le 26 mai 2019
La 72e édition du Festival de Cannes s'est achevée dans la soirée de samedi. La Palme d'or a été attribuée au Sud-Coréen Bong Joon-ho pour son film "Parasite". Antonio Banderas ou bien encore les frères Dardenne ont également été récompensés.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La 72e édition du Festival de Cannes s'est achevée dans la soirée de samedi. La Palme d'or a été attribuée au Sud-Coréen Bong Joon-ho pour son film "Parasite". Antonio Banderas ou bien encore les frères Dardenne ont également été récompensés.

Après douze jours de compétition, le palmarès du Festival de Cannes a été dévoilé ce samedi soir, après une ultime montée des marches à l'occasion de la projection du nouveau film d'Olivier Nakache et d'Eric Toledano, "Hors normes"

La cérémonie de clôture du Festival de Cannes était retransmise samedi soir, en direct et en clair sur Canal+. Edouard Baer était le maître de cérémonie. 

Le président du jury, le réalisateur Alejandro González Iñárritu, a donc annoncé les différents prix lors de cette soirée riche en émotions et en surprises.

La Palme d'or a été décernée au film "Parasite", du réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho. Il a tenu à rendre hommage aux grands cinéastes français lors de son discours. 

"Merci beaucoup. Je suis très honoré, j'ai toujours été très inspiré par le cinéma français, je remercie Henri-Georges Clouzot et Claude Chabrol".

Le film de Mati Diop, "Atlantique", a remporté le Grand Prix du Festival de Cannes. 

Le Prix du jury a été décerné a deux films : "Les Misérables" de Ladj Ly et à "Bacurau" de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles. 

Le cinéma français a donc été récompensé cette année à Cannes, à travers le film de Ladj Ly, "Les Misérables". Cette œuvre, adaptée de son propre court-métrage, se déroule à Montfermeil, en banlieue parisienne, et revient sur le parcours d’un policier qui débarque à la brigade anti-criminalité. Le réalisateur français était très ému lors de son discours :

"Je dédie ce film à tous les misérables de France et d'ailleurs. Mon film parle des rapports entre les différentes communautés dans ce territoire. Le seul ennemi en commun qu'il y a entre ses habitants et les policiers, c'est la misère".

Les frères Dardenne ont obtenu le Prix de la mise en scène pour leur dernier film, "Le jeune Ahmed" : 

"Nous avons voulu filmer un appel à la vie, à la différence, ce qui est aussi la mission, la vocation du cinéma".

Le Prix du scénario a été remis à Céline Sciamma pour son film "Portrait de la jeune fille en feu", un long-métrage sur l’histoire d'amour interdite entre une peintre et sa jeune modèle au XVIIIe siècle. La réalisatrice a remercié ses deux actrices Adèle Haenel et Noémie Merlant. 

Le Prix d'interprétation féminine, attribué à Emily Beecham pour son rôle dans "Little Joe" de Jessica Haussner, a surpris de nombreux critiques sur la Croisette. Elle incarne une scientifique qui développe une plante génétiquement modifiée aux effets secondaires étranges. 

Antonio Banderas a remporté le Prix d'interprétation masculine pour sa performance dans le tout dernier film de Pedro Almodovar, "Douleur et gloire". Dans cette autofiction, il joue Salvador Mallo, le double du réalisateur. Antonio Banderas, très ému lors de son discours, a remercié chaleureusement Pedro Almodovar. 

Le Prix Spécial du jury a également été attribué à Elia Suleiman pour "It Must Be Heaven".

César Diaz a remporté la Caméra d'or ave son film "Nuestras Madres".

La Palme d'or du court-métrage a été remise à Vasilis Kekatos pour "The Distance Between Us And The Sky". 

Catherine Deneuve, Sylvester Stallone et le réalisateur Michael Moore ont fait une apparition remarquée lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes. Ils ont remis chacun un prix. 

Selon des informations de Pure Medias - OZAP, 845.000 spectateurs ont regardé la cérémonie sur Canal +

Beaucoup de cinéphiles et de critiques de cinéma passionnés du septième art et de la magie de Cannes ont été déçus que Pedro Almodovar n'obtienne pas la Palme d'or ou que Quentin Tarantino et son film avec Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ne soient pas récompensés. 

Vu sur : CNews
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires