En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Capture d'écran Youtube -TF1 - Le Parisien
Justice

Christian Quesada avait déjà été impliqué dans des affaires judiciaires similaires, Jean-Luc Reichmann exprime sa "rage"

Publié le 29 mars 2019
Christian Quesada a été mis en examen et écroué pour détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique. Selon le Parisien, le champion des "12 Coups de midi" avait déjà eu affaire à la justice par le passé pour des faits similaires. Jean-Luc Reichmann a exprimé sa colère et sa "rage" suite aux terribles révélations. L'animateur Patrice Laffont s'est aussi exprimé sur le cas de Christian Quesada dans les colonnes du Parisien.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Quesada a été mis en examen et écroué pour détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique. Selon le Parisien, le champion des "12 Coups de midi" avait déjà eu affaire à la justice par le passé pour des faits similaires. Jean-Luc Reichmann a exprimé sa colère et sa "rage" suite aux terribles révélations. L'animateur Patrice Laffont s'est aussi exprimé sur le cas de Christian Quesada dans les colonnes du Parisien.

Le champion des "12 Coups de midi", Christian Quesada, est dans la tourmente. Ce père de deux enfants avait remporté plus de 800.000 euros lors de ses multiples participations au jeu télévisé. Le plus grand champion de l’émission de TF1 a été mis en examen cette semaine pour "détention et diffusion d’images pédopornographiques" et "corruption de mineur". Il a été placé en détention provisoire. 

Christian Quesada a été interpellé ce lundi par les gendarmes qui ont retrouvé des milliers d'images et de vidéos pédopornographiques sur ses ordinateurs. Fin 2017, une adolescente aurait également discuté sur Internet avec un homme qui pourrait être Christian Quesada. L'individu sous pseudonyme aurait demandé à l'adolescente de se dénuder.

Placé en garde à vue, il aurait reconnu les faits et été mis en examen. Une information judiciaire a été ouverte afin d’expertiser ses ordinateurs. Christian Quesada aurait toutefois affirmé aux enquêteurs ne jamais être passé à l’acte, et ne jamais avoir commis d’agression.

D’après de nouvelles révélations, Christian Quesada avait déjà été impliqué dans des affaires avec des mineurs par le passé. Selon des informations du Parisien, Christian Quesada aurait déjà eu un comportement déplacé envers des mineurs.

La rédaction du Parisien a précisé, Christian Quesada avait déjà été inquiété par la justice dans le passé. Selon une source proche du dossier, "il avait déjà été fait état de comportements déviants envers des mineurs". Ces faits remonteraient à une dizaine d’années, avant sa participation à l’émission de TF1. Des peines d'emprisonnement avec sursis avaient été prononcées à son encontre.

Des faits de "corruption de mineur", de "détention d’images pédopornographique" et "d'hexibition" sont évoqués par une source proche du dossier. 

Selon des informations de BFMTV, la maison d'édition "J'ai Lu" va retirer des ventes l’édition de poche de l'autobiographie de Christian Quesada. Ce livre, Le Maître de midi, était sorti le 23 novembre 2017. Le livre s'était écoulé à 50.000 exemplaires en seulement trois mois. Sa vie devait devait être adaptée au cinéma.

Jean-Luc Reichmann s’est également exprimé sur les récentes révélations concernant le candidat du jeu télévisé. Le présentateur des "12 coups de midi" Jean-Luc Reichmann a tenu à exprimer "sa rage" après les révélations sur son ancien candidat. L’animateur a publié un message sur Twitter : 

"Cette rage qui s’empare de moi aujourd’hui m’incite, plus que jamais, à continuer mes combats, dont celui de protéger et d’accompagner au mieux nos enfants. Nous devons rester avant tout unis, et surtout être ensemble sur les réseaux, qui peuvent devenir des fléaux dévastateurs".

Sur son compte Instagram, l'animateur a posté un message plus long : 

"Suite à la nouvelle dévastatrice que l’on a tous découvert hier concernant Christian Quesada, je suis ce matin sous le choc et je ne peux qu’exprimer mon sentiment d’horreur, de dégoût et de colère. Je réitère aujourd’hui tout mon respect à la Brigade des Mineurs qui fait un travail remarquable au quotidien, et également à toutes les personnes qui travaillent à combattre ces prédateurs qui peuvent, de près ou de loin, nous côtoyer".

Jean-Luc Reichmann pourrait prendre la décision d’arrêter sa participation à la série de TF1, Léo Mattei, sur la brigade des mineurs.

L'animateur télévisé Patrice Laffont s'est également exprimé auprès de la rédaction du Parisien ce vendredi au sujet de l'arrestation et de l'incarcération de Christian Quesada pour "détention et diffusion d’images et vidéos à caractère pédopornographique" et "corruption de mineur". 

L'ancien animateur de l'émission "Des chiffres et des lettres" a confié que la nouvelle ne l'avait pas étonné et même "qu'il s'en doutait". 

"À l’époque, des bruits couraient sur lui. Je ne le sentais pas, ce type. C’est un emmerdeur, un personnage sulfureux et un manipulateur extraordinaire. Il voulait revenir une nouvelle fois dans l’émission, mais j’ai fini par l’écarter. Il était même blacklisté. J’avais mis une croix définitive et interdit à mes collaborateurs de le reprendre. Pour lui, la porte était fermée". 

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition Stéphane Gayet

04.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

07.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Citoyen-libre
- 30/03/2019 - 13:20
Pitoyable !
L'animateur Reichmann exprime sa rage !!!! Ben voyons ! Pour le cas ou l'image de TF1 serait associée à un pédophile. Pourtant, il y a au moins deux ministres de la culture et un spécialiste de l'écologie, adeptes de "petits garçons" ou sans doute le dit Reichemann penserait que c'est un vrai bonheur de les avoir sur son plateau, puisqu'ils font le bonheur d'autres plateaux de télévision. Il n'existe pas de prix Nobel d'animateur de télévision. Pourtant nous avons aujourd'hui un prix Nobel d'informatique en la personne de M. Yann LeCun. Reichemann ferait bien de s'en inspirer, à titre personnel et en terme d'humilité, même si ce génie doit gagner 100 fois moins que lui.