En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© JOE KLAMAR / AFP
Drôle de mésaventure
Attendu en Ecosse, un avion se pose par erreur en Allemagne
Publié le 26 mars 2019
"Le pilote a déclaré qu'il n'avait aucune idée de comment cela était arrivé", a expliqué une passagère à la BBC.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Le pilote a déclaré qu'il n'avait aucune idée de comment cela était arrivé", a expliqué une passagère à la BBC.

Lundi 25 mars, les passagers d'un avion de British Airways ont eu la mauvaise surprise d'atterrir à Edimbourg, en Ecosse, alors qu'ils se rendaient à Düsseldorf, en Allemagne. Partis de Londres, ils ont pris connaissance du couac, en même temps que l'équipage, lors de l'atterrissage de l'avion, rapporte la BBC. En cause de cette mésaventure : des mauvais documents de plans de vol.

"Le pilote a déclaré qu'il n'avait aucune idée de comment cela était arrivé. Il a dit que cela ne s'était jamais produit auparavant et que l'équipage essayait de trouver une solution", a expliqué à la BBC, une passagère, Sophie Cooke. Après une escale de deux heures et demi et un ravitaillement en carburant, l'avion a décollé de nouveau, cette fois dans la bonne direction. "Nous travaillons en ce moment avec WDL Aviation, qui a effectué ce vol  pour le compte de British Airways, afin de déterminer la raison pour laquelle un plan incorrect de vol a été déposé", a expliqué à la BBC un porte-parole de la compagnie aérienne.

 

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ullman
- 27/03/2019 - 16:42
À COUP SÛR
Le plan de vol avait été préparé par un ministre de notre gouvernement, eg la ministre des Transports. Ou alors par Macroléon 1er lui-même.
Benvoyons
- 27/03/2019 - 10:42
Le traducteur malade en plein vol
:)
bp
- 27/03/2019 - 09:36
Faut se relire
Il n'y a pas que le plan de vol qui est incorrect. Il y a aussi un hiatus entre le titre et le corps de l'article. A moins que ce ne soit le pilote qui l'ait écrit.