En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© OLIVER BERG / DPA / AFP
Humour et politique
Le carnaval de Cologne dévoile un char avec une statue d'Emmanuel Macron déboulonnée par des Gilets jaunes
Publié le 27 février 2019
Alors que le président de la République tente de trouver une issue à la crise et de répondre au malaise de nombreux Français, le carnaval de Cologne présente cette année un char directement inspiré de la vie politique française : une statue d'Emmanuel Macron est déboulonnée par des Gilets jaunes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le président de la République tente de trouver une issue à la crise et de répondre au malaise de nombreux Français, le carnaval de Cologne présente cette année un char directement inspiré de la vie politique française : une statue d'Emmanuel Macron est déboulonnée par des Gilets jaunes.

Le plus important carnaval d'Allemagne, dans la ville de Cologne, caricature souvent les personnalités politiques du monde entier sur des chars. Les chars géants ont été présentés ce mardi, deux jours avant le début des festivités. L'un d'entre eux est donc une référence directe au climat social agité en France. 

Sur le char en question, une statue de plusieurs mètres du président français Emmanuel Macron bascule en arrière sous l'action de différents citoyens qui portent de Gilets jaunes. Une fresque représente également une foule de manifestants et la présence d'une guillotine. 

Emmanuel Macron n'a pas été le seul représentant politique à être caricaturé pour cette édition 2019 du carnaval de Cologne en Allemagne. 

Angela Merkel est en effet représentée sur un char en toile autodestructible signé par l'artiste Banksy. Donald Trump est aussi caricaturé sur l'un des chars alors qu'il joue au golf. Sur les différentes balles, les mots suivants sont inscrits : "Otan", "Iran", "Accord sur le climat". 

Emmanuel Macron continue de participer au Grand débat national. Il est notamment attendu à Bordeaux ce vendredi et s'entretiendra avec Alain Juppé. Les Gilets jaunes espèrent que leurs revendications auront été écoutées par le chef de l'Etat à l'issue de cette phase de concertation. 

 

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
06.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
05.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 02/03/2019 - 16:51
On aurait pu croire que l'ironie viendrait de France
Non, l'esprit français est destiné à complètement disparaître, ne serait-ce par les oukases républicains récemment votés.
cloette
- 27/02/2019 - 16:52
les gilets jaunes
ont fait rigoler le monde entier .
assougoudrel
- 27/02/2019 - 15:39
Pour le Mercredi des
Cendres, le Roi-Vaval (Macron), connaîtra un sort funeste, en espérant qu'il ne renaîtra pas de ses cendres, à la prochaine élection.