En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© MICHEL EULER / POOL / AFP
Changement d'ambiance

Elysée : rénovée à grands frais, la salle des fêtes est dévoilée au public

Publié le 02 février 2019
La nouvelle décoration, voulue par Brigitte Macron, ne fait pas l'unanimité.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La nouvelle décoration, voulue par Brigitte Macron, ne fait pas l'unanimité.

Fini le rouge empire, place au gris et beige ! La nouvelle salle des fêtes de l'Élysée, rénovée pour un coût de 500.000 euros, a été dévoilée publiquement vendredi, à l'occasion du grand débat avec des élus d'Outre-mer.

Après huit semaines de travaux, l'ancienne salle de bal de 1000 m² a rouvert, métamorphosée. La moquette rouge et or - très fatiguée, la salle accueillant 160 évènements et 250.000 personnes par an -, les rideaux à pompons et les tapisseries des Gobelins ont disparu. La salle s'est parée de tons gris et beige, afin de remettre de la lumière dans ce vaste espace, selon l'architecte Isabelle Stanislas.

Le chantier, mené sous l'égide du Mobilier national, a été suivi par la première dame, Brigitte Macron, qui a engagé une redécoration de l'Élysée, en privilégiant l'installation d'œuvres d'art moderne.

Le coût total des travaux a fait tiquer, en pleine crise des Gilets jaunes. Mais la cour des Comptes estime que le Palais de l'Elysée, construit au XVIIIe siècle, nécessiterait 100 millions d'euros de travaux sur plusieurs années, notamment pour le remettre aux normes. La salle des fêtes a été construite au moment de l’Exposition universelle de 1889. Elle avait été modifiée par François Mitterrand, qui avait fait percer plusieurs portes-fenêtres donnant sur le jardin. La moquette datait de 2007.

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Des tares pas si mauvaises pour l'économie

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 06/02/2019 - 13:05
c'est horrible, sinistre !
c'est horrible, sinistre ! rien ne nous aura été épargné!
MIMINE 95
- 03/02/2019 - 16:09
MAGNIFIQUE DECOR .......
Pour un funérarium !
zen aztec
- 03/02/2019 - 10:42
ouf!
Elle a qd même gardé les lustres en cristal,Jef Koon aurait pus faire des homards ou plug géants et lumineux