En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
Street Art
Gilets jaunes : le boxeur Christophe Dettinger représenté sur une fresque géante à Paris
Publié le 24 janvier 2019
Un groupe d'artistes a réalisé dimanche dernier une fresque sur le thème des Gilets jaunes de plus de 30 mètres de long entre les XVIIIe et XIXe arrondissements de Paris.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un groupe d'artistes a réalisé dimanche dernier une fresque sur le thème des Gilets jaunes de plus de 30 mètres de long entre les XVIIIe et XIXe arrondissements de Paris.

Le "street artist" Banksy s’est fait voler la vedette cette semaine par un collectif d’artistes en France. Les membres du mouvement Black Lines ont réalisé ce dimanche une fresque sur plus de 30 mètres de long. Cette oeuvre sur la thématique des Gilets jaunes est visible rue d’Aubervilliers. Ce mur est un espace autorisé pour l’expression artistique, encadré par les membres de l’association locale R style.

La fresque géante montre notamment deux portraits de Christophe Dettinger. Ce manifestant est actuellement en détention provisoire pour avoir agressé deux gendarmes à Paris lors de l'acte VIII des manifestations des Gilets jaunes.  

Cette oeuvre, effectuée sur un mur autorisé pour l'expression artistique, est signée du collectif Black Lines, composé d'une vingtaine d'artistes. L’un des organisateurs s’est confié à la rédaction du Parisien

"A chaque fois nous lançons une thématique dans l’actualité. Cette fois c’était l’hiver jaune. Il fallait qu’on en parle. Notre fresque est là pour questionner".

Eric Lejoindre, le maire PS du XVIIIe arrondissement, devait se rendre sur place pour se rendre compte de l'oeuvre. Le maire s’est dit contre la "mise en avant de la violence".

"Cela s'est fait sans nous consulter, car on n'aurait pas souhaité afficher Christophe Dettinger ainsi".

Une scène de la fresque montre le coup de poing donné à un gendarme par cet habitant d’Etréchy dans l’Essonne. Christophe Dettinger, surnommé le Gitan de Massy, est un ancien boxeur professionnel. La cagnotte de soutien lancée en ligne sur la plateforme Leetchi a suscité une vive polémique. Il est actuellement placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement pour violences sur les forces de l’ordre.

Les différentes fresques rue d'Aubervilliers représentent des policiers et des manifestants anonymes, des caricatures du président de la République Emmanuel Macron et du Premier ministre Edouard Philippe, une Marianne cassée et donc le boxeur Christophe Dettinger.

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
07.
MotoGP : un spectaculaire accident lors du Grand Prix de Catalogne
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AZKA
- 30/01/2019 - 08:21
Plutôt sympa
À chacun ses héros. Dommage pour la police et gendarmerie devenue le rempart du bourgeois bohème.