En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© FRED TANNEAU / AFP
Peine alternative
Le braconnier américain David Berry condamné à regarder "Bambi" en prison
Publié le 18 décembre 2018
David Berry Jr a été condamné à une mesure particulière dans le cadre de son incarcération. Il va en effet devoir regarder le dessin animé de Disney, "Bambi", une fois par mois, en prison.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Berry Jr a été condamné à une mesure particulière dans le cadre de son incarcération. Il va en effet devoir regarder le dessin animé de Disney, "Bambi", une fois par mois, en prison.

Un braconnier américain a reçu l'ordre de regarder à plusieurs reprises le film de Disney, Bambi, après avoir été reconnu coupable d'avoir tué illégalement "des centaines" de cerfs. Ce chasseur du Missouri doit donc visionner le film au moins une fois par mois au cours de sa peine d'un an.

Il a été arrêté en août dernier avec deux membres de sa famille pour avoir tué des cerfs, pris leurs têtes en trophée et pour avoir laissé leurs corps en décomposition, selon les procureurs.

Le profil de David Berry Jr resprésente l'un des cas les plus importants de braconnage dans l'histoire du Missouri.

En plus de la peine de prison pour la chasse illégale au cerf, le juge Robert George a ordonné à David Berry Jr "de regarder le film de Walt Disney, Bambi, dont le premier visionnage aurait lieu le ou avant le 23 décembre 2018, et au moins un visionnage de ce type chaque mois" lors de son séjour en prison.

Le dessin animé de 1942 montre un chasseur qui tue la mère du personnage de Bambi.

Les procureurs ont estimé que "plusieurs centaines" de cerfs auraient pu être tués. Une enquête de nombreux mois sur différents États a été menée avant l'arrestation de Berry Jr, de son père David Berry Sr et de son frère Kyle Berry, selon des précisions de la rédaction du Springfield News-Leader.

David Berry Jr a été condamné à une peine d'un an de prison dans le comté de Lawrence pour avoir plaidé coupable d'avoir illégalement capturé des animaux sauvages. Il a également été condamné à une peine de 120 jours à la prison du comté de Barton pour une violation de la probation des armes à feu. Son privilège de chasseur a été révoqué à vie par la Commission de la conservation du Missouri.

Espérons donc que le visionnage de Bambi lui permette de porter un autre regard sur ses pratiques et son rapport aux animaux. 

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires