En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© BORIS ROESSLER / DPA / AFP
"Donald Trump is a good president"
Michel Houellebecq estime que "Donald Trump est un des meilleurs présidents américains"
Publié le 14 décembre 2018
L’écrivain a accordé un entretien au "Harper's Magazine". Michel Houellebecq s’est confié sur le locataire de la Maison Blanche, sa politique ou bien encore sur l’Europe.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’écrivain a accordé un entretien au "Harper's Magazine". Michel Houellebecq s’est confié sur le locataire de la Maison Blanche, sa politique ou bien encore sur l’Europe.

A quelques semaines de la publication de son nouvel ouvrage, Michel Houellebecq a accordé un entretien qui fait couler beaucoup d’encre. La nouvelle édition du Harper’s Magazine contient une interview exclusive de l’écrivain français.

Michel Houellebecq évoque notamment la figure du président américain Donald Trump, très critiqué dans les médias. Pour l’auteur de "La possibilité d’une île" : 

"Donald Trump est un des meilleurs présidents américains que j'aie jamais vu".

L'écrivain français considère que la politique du locataire de la Maison Blanche signe la fin de l'impérialisme américain. Michel Houellebecq estime que la volonté de désengagement international entamée par Barack Obama et prolongée par Donald Trump est "une très bonne nouvelle pour le reste du monde". 

Michel Houellebecq se félicite de cette attitude. 

"Les Américains nous lâchent la grappe. Ils nous laissent exister". 

Le Prix Goncourt 2010 est heureux de constater que les Etats-Unis ont arrêté de "répandre" à l'étranger leurs valeurs comme la démocratie ou la liberté de la presse.

Michel Houellebecq a également évoqué la politique économique du président américain. 

"Trump apporte une saine dose d'air frais (…) il déchire les traités et les accords quand il pense qu'il ne fallait pas les signer, et il a raison". 

Selon Houellebecq, Donald Trump "a été élu pour défendre les intérêts des travailleurs américains, et il défend les intérêts des travailleurs américains".

Michel Houellebecq s’est également confié sur l’Union européenne : 

"l'Europe n'existe pas (...) c'est une idée stupide qui a tourné au cauchemar".

Les lecteurs français attendent le nouvel ouvrage de Michel Houellebecq avec beaucoup d’impatience. Ce nouveau roman, Sérotonine, est attendu pour le mois de janvier 2019. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
02.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
03.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
04.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
CasCochyme
- 16/12/2018 - 18:58
illusions
Étonnant article de M. Houellebecq, lequel article j'ai lu intégralement. J'apprécie bcp son œuvre et son courage personnel. Mais là, je pense qu'il est en proie à des illusions, comme d'autres. Précisions: J'étais très satisfait de la défaite de H. Clinton, ce qui m'a d'ailleurs valu de "rompre" avec des connaissances ci ou là. J'étais comme tout le monde au courant du caractère sulfureux (et autres traits peu ragoûtants) de DJT et de son narcissisme, mais j'étais globalement d'accord avec l'essentiel de ses thèmes, entre autres avec sa dénonciation de l'oeuvre de Bush junior et de ses acolytes néo-conservateurs, et j'espérais qu'il se montrerait à la hauteur de la situation et des exigences. Or il n'est pas à la hauteur pour bien des raisons, et je prédis que même s'il parvenait à se représenter, il perdra, les Républicains perdront le Sénat (la carte ne leur sera plus favorable cette-fois ci), et on entrera alors dans une ère démocrate avec les fâcheuses conséquences prévisibles. DJT a osé péter plus haut que son derrière intellectuel, mais il se plantera. Avoir relancé l'économie au prix de un billion de dollars de dette en plus et de gros cadeaux fiscaux ne suffira pas.
Félicie
- 15/12/2018 - 10:48
Génial et courageux
Houellebeck est génial. Dans son entretien, il dit encore bien d'autres choses, positives sur la politique de Trump, et son souci de favoriser l'emploi. Son admiration ne concerne le plan personnel, il trouve Trump vulgaire et assez immoral. C'est exactement ça.
Houellebeck est quelqu'un de très courageux. On l'a vu avec son précédent livre, mais aussi, bien avant, dénonçant la religion la plus c**** du monde, pendant que bêlaient lâchement médias, pseudo intellectuels, et certains politiques, pour justifier l'injustifiable.
Anouman
- 14/12/2018 - 20:49
Meilleur
Il faut quand même admettre qu'après Clinton et Obama il n'est pas difficile d'être meilleur.