En direct
Best of
Best Of
En direct
© Wikimédia
Tome V: Le Retour du Roi
Louis XX, prétendant au trône de France soutient les Gilets jaunes
Publié le 10 décembre 2018
Le prétendant au trône condamne les violences mais soutient "ceux qui souffrent"
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le prétendant au trône condamne les violences mais soutient "ceux qui souffrent"

Si les Gilets jaunes se cherchaient un représentant légitime, il y en a un qui s'est discrètement glissé dans le débat politique. Après la proposition de Francis Lalanne de devenir le "guide suprême" du mouvement, c'est Louis XX, Prince Louis de Bourbon et accessoirement duc d'Anjou qui s'est manifesté. 

Dans un message posté sur Facebook, le prétendant au Trône de France depuis près de 30 ans a tenu à exprimer sa "solidarité et [sa] profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d’Espérance, et qui n’ont d’autre moyen d’expression que de se lever comme un seul homme pour manifester leur déception, leur angoisse et leur colère."

Se rappelant sans doute que les révoltes populaires n'ont pas toujours été bénéfiques aux têtes courronées françaises, il tient tout de même à condamner le "recours à la violence de certains groupes extrêmes". Il termine sa déclaration en confiant "la France -Fille ainée de l'Eglise - à Notre Dame qui est la vraie Reine de France."

Le chemin de la conquête du trône risque cependant d'être périlleux pour le prétendant. Non seulement sa revendication au trône de France est contestée par les orleanistes, mais il reste à convaincre les Gilets jaunes critiquant une politique "autoritaire" de Macron qu'un monarque héréditaire serait préférable. Bonne chance !

Vu sur : Facebook
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Recep Tayyip Erdogan critiqué pour avoir diffusé des images de l'attentat de Christchurch
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 13/12/2018 - 16:21
vingt millions d'habitants
sous Louis 14, et ça change tout ! On en est à 65, que se passera-t-il à 100 ? ( c'est bientôt )
cloette
- 13/12/2018 - 15:56
Mais oui
Ce sont les rois qui ont fait la France, par exemple Louis XIV .
Loupdessteppes
- 11/12/2018 - 14:00
Pas plus ridicule qu'un blaireau de l'ENA !
Il faudrait cependant éviter la lignée des Bourbons quelque peu dégénérée (just kidding folks...) mais préférer celle des Mérovingiens plus mystiques. Les haut-fonctionnaires soutiendront certainement les rois fainéants...