En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Mener par l'exemple

Jusqu'à la semaine dernière, Benoît Hamon n'avait pas adhéré à son propre parti

Publié le 05 décembre 2018
Benoit Hamon n'a adhéré à son propre parti, Génération.s, que la semaine dernière selon Libération.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoit Hamon n'a adhéré à son propre parti, Génération.s, que la semaine dernière selon Libération.

Génération.s, le parti de Benoît Hamon est actuellement en pleine préparation de sa campagne pour les élections européennes. Dans cette optique là, il cherche à solidifier sa base en recrutant des adhérents. Car s'il possède 60 000 "membres" revendiqués –qui n'ont donc pas besoin de cotiser – son nombre d'adhérents – qui ont participé économiquement – est inconnu. Et c'est bien connu, le nerf d'une campagne, c'est l'argent.

Dans ce contexte, Génération.s peut se targuer d'un nouvel adhérent de poids en la personne de… Benoït Hamon lui-même ! L'ancien candidat du PS à l'élection présidentielle de 2017 n'a en effet adhéré à son propre parti que la semaine dernière selon Libération. "Faut que j'adhère, j'ai même pas encore eu le temps de le faire !" expliquait-il. Il y a cependant remédié l'après-midi même selon son entourage. Il ne reste plus qu'à convaincre les 60 000 autres membres.

Vu sur : Libération
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires