En direct
Best of
Best Of
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Ambiance
David Hallyday tacle Laeticia : "Je n'ai jamais utilisé la presse pour parler de mes problèmes personnels"
Publié le 11 novembre 2018
Pour le fils de Johnny Hallyday, s'étaler dans les médias serait "manquer de respect à l'éducation que m'ont donné mes parents".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour le fils de Johnny Hallyday, s'étaler dans les médias serait "manquer de respect à l'éducation que m'ont donné mes parents".

Plutôt rare dans les médias depuis la disparition de son père - il a seulement accordé une interview en mars au Parisien - David Hallyday était présent aux NRJ Music Awards, samedi soir, pour dévoiler Ma dernière lettre, une chanson extraite de son prochain album qui rend hommage à son père.

Suite à sa prestation, il s'est confié sur Franceinfo, ce dimanche, à propos de son prochain album : "Dès le mois de février où j'ai composé l'album, je me suis enfermé dans une bulle, pour me protéger d'abord et pour commencer mon deuil. J'ai composé sans réfléchir et toutes mes émotions sont passées."

Alors que le clan Hallyday se déchire au sujet de l'héritage du Taulier, il n'aborde pas ce sujet, mais semble regretter l'ampleur que l'histoire a prise et les prises de position de certains - Laeticia, pour ne pas la nommer - dans les médias. "Je n'ai jamais utilisé la presse pour parler de mes problèmes personnels. Ce serait manquer de respect à l'éducation que m'ont donné mes parents. Dans la famille, on est pudique. Tout ce qu'on a à dire, c'est dans l'art qu'on le représente", dit-il. Comme David Hallyday, sa mère Sylvie Vartan reste à l'écart des médias et se contente de rendre hommage à Johnny Hallyday sur scène.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Recep Tayyip Erdogan critiqué pour avoir diffusé des images de l'attentat de Christchurch
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires