En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© MARTIN BUREAU / AFP
#Metoo
LCP : accusé d'agression sexuelle, Frédéric Haziza a eu un rappel à la loi
Publié le 14 juillet 2018
Frédéric Haziza, présentateur vedette de la Chaîne parlementaire (LCP), était visé par une enquête après des accusations d'agression sexuelle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Haziza, présentateur vedette de la Chaîne parlementaire (LCP), était visé par une enquête après des accusations d'agression sexuelle.

Frédéric Haziza a fait l'objet d'un rappel à la loi, suite aux accusations d'agression sexuelles portées contre lui en novembre dernier par une consoeur. 

"Je n'ai jamais été un agresseur sexuel", s'est défendu le journaliste dans une tribune sur le site La Règle du jeu, évoquant un "pincement aux mollets blagueur" alors que la journaliste l'accuse d'un pincement à la fesse. "Il m'a juste été rappelé, le 11 juillet, qu'il valait mieux éviter désormais les blagues vaseuses", a-t-il commenté.

Le rappel à la loi est une mesure alternative aux poursuites pénales devant un tribunal. 

La scène faisant l’objet de cette plainte se serait produite le 20 novembre 2014. Au sein de la rédaction, Frédéric Haziza avait bloqué le passage de la journaliste : "Sa main s’est alors retrouvée au niveau de mes fesses, côté gauche, en l’appuyant fortement. Dans le même temps, M. Haziza m’a pincé la fesse gauche", avait témoigné la journaliste en fin d'année dernière. A l’époque, Frédéric Haziza avait été sanctionné par un simple avertissement de sa direction.

 

Suite à cette plainte, LCP-AN avait, le 21 novembre, suspendu le présentateur et ouvert une enquête interne. Le rapport rédigé par un expert indépendant a jugé que, "depuis 2014, il n’y avait aucun comportement inapproprié à lui reprocher" et le présentateur a donc été réintégré en janvier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
03.
Pourquoi l’envolée des cours de l’or en dit beaucoup plus sur le défaut de culture économique des marchés que sur l’état de l’économie mondiale
04.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
05.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
06.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
07.
Ces surprenants enseignements des projections démographiques des Nations-Unies
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
POLITQ
- 05/08/2018 - 14:33
A Isableue
Non. C'est bien de faire ch... les sales CONS de gauche !!! Pas bécasse. Militante....
ISABLEUE
- 16/07/2018 - 09:51
N'importe quoi ! Pincer une fesse
et on serait accusé d'agression sexuelle !!! Il ne faut pas exagérer non plus. Elle n'avait qu'à lui mettre une bonne gifle et terminé..
quelle bécasse
assougoudrel
- 15/07/2018 - 11:55
Quelle ingrate!!!
Il lui a rendu service en lui enlevant un point noir sur la fesse gauche et voyez comment il est remercié. Je lui souhaite un énorme furoncle sur le nez.