En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

07.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 1 min 5 sec
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 22 min 25 sec
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 55 min 25 sec
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 1 heure 18 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 1 heure 47 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 2 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 2 heures 59 min
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 3 heures 30 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 14 heures 43 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 17 heures 45 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 20 min 39 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 37 min 16 sec
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 58 min 28 sec
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 1 heure 44 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 2 heures 25 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 2 heures 48 min
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'a annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 3 heures 4 min
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 14 heures 18 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 17 heures 20 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 18 heures 11 min
© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP
20.000 Lieues sous les mers

La nouvelle tendance technologique et écologique : des data centers sous l'eau par Microsoft

Publié le 07 juin 2018
Microsoft vient de tester l’installation d’un data center sous l’eau en Ecosse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Microsoft vient de tester l’installation d’un data center sous l’eau en Ecosse.

Microsoft s'est lancé dans un pari fou. La firme américaine a installé un data center dans le littoral écossais, sous l'eau. 

L'objectif de cette opération insolite doit déterminer si ce dispositif peut faire économiser de la consommation électrique sur le refroidissement, en étant immergé. 
 
Ce chantier impressionnant baptisé "Project Natick" a enfin été mis à l’eau après plus d'un an de travail sur ce prototype.
 
Ce data center doit rester sous l’eau pendant cinq ans. Il a été assemblé et testé en France. Cet objet atypique sous l'eau embarque 12 racks pour 864 serveurs. Le data center en question est équipé d'une capacité de stockage de 27,6 petabytes. Ce dispositif sera alimenté en électricité grâce à de l’énergie issue de ressources renouvelables, par l'intermédiaire de câbles sous-marins. 
 
Tous les mécanismes liés au refroidissement des serveurs ont été repensés. Les technologies, la logistique et les coûts directs sont nettement réduits grâce à cette immersion dans l'eau.
 
Microsoft a fait appel à Naval Group pour le caisson protecteur. C'est le constructeur naval qui a conçu et mis en œuvre le cylindre dans lequel est inséré le centre de données. Il est directement inspiré des installations sous-marines.
 
La demande d’hébergement cloud est actuellement de plus en plus forte. Les géants du web tentent donc des méthodes alternatives. 
 
L'installation de data centers sous l’eau, alimentés par de gros câbles sous-marins, pourrait permettre à des régions d’obtenir une meilleure connectivité à internet. En cas de succès, le Project Naticks de Microsoft pourrait démocratiser cette pratique des data centers sous l'eau. 
 

Vu sur : Lu sur Quartz
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ex abrupto
- 08/06/2018 - 12:04
Dans tous les cas...
...ça chauffe! Et pour la même quantité de calories. Et cette chaleur est évacuée où on peut (en fait là où ça coute le moins cher compte tenu de la localisation des clients du datacenter). Dans ce cas particulier la différence est dans le rendement global de l'installation : les calories sont évacuées dans le milieu environnant presque en direct sans passer par le rendement désastreux d'un groupe frigorifique.
Le gorille
- 07/06/2018 - 23:51
Eh non !
C'est parce que les écossais sont économes.... et les américains cherchent le savoir là où il est !
Atlante13
- 07/06/2018 - 16:35
Une question, tout de même,
pourquoi l'avoir fait en Europe, en Ecosse? C'est pas le style des américains de faire des cadeaux, alors, pourquoi? Peut-être un dégagement excessif de chaleur? peut-être un risque de réchauffement des eaux? peut-être ... ????