En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 15 heures 19 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 16 heures 21 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 17 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 19 heures 32 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 19 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 21 heures 57 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 22 heures 28 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 23 heures 2 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 23 heures 19 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 15 heures 39 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 16 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 19 heures 22 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 19 heures 44 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 23 heures 8 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 23 heures 33 min
© STAFF / AFP
© STAFF / AFP
Un président ne devrait pas dire ça

Bill Clinton en pleine polémique suite à des propos sur Monica Lewinsky

Publié le 05 juin 2018
L’ancien président est en pleine tourmente suite à une interview au « Today Show » lors d’une question au sujet de sa possible démission, à l'époque, dans le cadre de l’affaire Monica Lewinsky.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’ancien président est en pleine tourmente suite à une interview au « Today Show » lors d’une question au sujet de sa possible démission, à l'époque, dans le cadre de l’affaire Monica Lewinsky.

L’ancien président américain Bill Clinton a révélé dans une interview qu’il ne s’était jamais personnellement excusé auprès de Monica Lewinsky. Bill Clinton était sur le plateau du Today show ce lundi afin de faire la promotion de son prochain livre, « The President Is Missing ». Il semblait visiblement très gêné en passant sur le grill des questions sur le mouvement #MeToo.  

Alors qu’on lui demandait s’il aurait dû démissionner, Clinton a répondu qu’il avait « fait le bon choix » et qu’il avait « défendu la Constitution » en restant malgré la procédure de mise en accusation, d’ « impeachment ».
 
L’ancien leader démocrate a expliqué que, s'il avait été président en pleine ère #MeToo, il n'aurait pas réagi différemment. L'époux d'Hillary Clinton a clairement dit « apprécier le mouvement #MeToo », estimant qu'il « aurait dû arriver avant ». Bill Clinton a expliqué ne pas avoir aujourd'hui de « ressenti différent » sur sa relation avec Monica Lewinsky, entre 1995 et 1996. L’ancien président n'aurait pas réagi aujourd'hui autrement, malgré cette importante libération de la parole des femmes. Bill Clinton est resté sur la défensive sur son bilan sur l’égalité homme-femme et a accusé le journaliste de ne pas avoir compris l’affaire Lewinsky.
 
L’ancienne stagiaire à la Maison Blanche Monica Lewinsky a indiqué, dans une interview à Vanity Fair en mars, que le mouvement #MeToo lui avait permis de ré-évaluer sa liaison avec le président américain : 
 
« Clinton était mon patron. Il était l’homme le plus puissant de la planète. Il était mon aîné de 27 ans (...) Il était, à l’époque, au sommet de sa carrière alors que j’occupais alors mon tout premier travail à la sortie de l’université ».
 
Bill Clinton est donc critiqué pour avoir révélé lundi ne s'être jamais excusé personnellement auprès de son ancienne maîtresse, Monica Lewinsky, arguant qu'il l'avait fait « devant tout le monde ». 
 
« Je n'ai pas parlé avec elle, non, je n'ai jamais parlé avec elle. Mais j'ai dit publiquement à plusieurs reprises que j'étais désolé, c'est très différent. Les excuses étaient publiques. Je me suis senti affreusement mal à l'époque! Et j'en ai pris mon parti. Personne ne croit que je m'en suis sorti sans payer le prix! En quittant la Maison-Blanche, j'étais endetté à hauteur de 16 millions de dollars ».
 
L’affaire Lewinsky vient donc de nuire une nouvelle fois à l’image de Bill Clinton en plein mouvement #MeToo et dans le cadre du combat contre les violences faites aux femmes et pour l’égalité femme-homme. La campagne promotionnelle du nouveau livre de l’ancien locataire de la Maison Blanche vient donc d’être torpillée par cette interview désastreuse  et les propos de Bill Clinton au Today Show. 
 
 

“But you didn’t apologize to her [Lewinsky]?” -@craigmelvin

“I have not talked to her.” –Bill Clinton

“Do you feel that you owe her an apology?” –Melvin

“No. I have never talked to her, but I did say publicly on more than one occasion that I was sorry.” -Clinton pic.twitter.com/dVAb0OycIa

— TODAY (@TODAYshow) 4 juin 2018
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ilkaert
- 17/06/2018 - 23:06
Zrreur
HERMET semble ignorer que le multiculturalisme est à la base du rêve américain.
Il n'a rien compris!
Anouman
- 09/06/2018 - 21:02
Clinton
Ce type était un président abominable et tout ce qu'on trouve à lui reprocher c'est de s'être fait sucer par la stagiaire qui, apparemment à l'époque, adorait ça. Ils ont aussi leur lot de tâches aux Etats-Unis.
vangog
- 08/06/2018 - 01:13
@jurgio Jevous dénonce de ce pas...
à Schiavalpa!...« grands martyrs méconnus », c’est hyper-provocateur, pour une nana!