En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
poubelles
Cent papiers
Scandale frontalier : les Suisses jettent de plus en plus leurs déchets en France !
Publié le 28 mars 2018
Les cantons suisses taxant les sacs poubelles, les Suisses vivant à proximité de la frontière déposent de plus en plus sauvagement leurs poubelles… en Franche-Comté !
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cantons suisses taxant les sacs poubelles, les Suisses vivant à proximité de la frontière déposent de plus en plus sauvagement leurs poubelles… en Franche-Comté !

En Suisse, à l'exception du canton de Genève, tous les cantons ont décidé depuis quelques années de taxer les sacs-poubelles. Le but de cette nouvelle législation est de limiter la production de déchets ménagers, et d'encourager des modes de consommation plus écologiques

Chaque poubelle coûte désormais presque deux euros à un Suisse. Un prix censé payer le recyclage. Mais le problème est que tous les Suisses ne semblent pas être satisfaits par cette nouvelle loi. Certains ont même trouvé une astuce assez pernicieuse : aller déposer ses déchets chez ses voisins français !

C'est ce qu'a constaté la douane franc-comtoise, qui aurait arrêté 140 ressortissants suisses avec une cargaison de sacs-poubelles prêts à être jeté de l'autre côté de la frontière. Prix de cette incivilité : 150 euros. Les douanes de France-Comté parlent de 10 tonnes de déchets, parfois jetées négligemment sur la voie publique. Des habitudes auxquelles les Suisses ne nous avaient pas habitués. Dégoûtant !

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 30/03/2018 - 20:46
Tout cela est bien naturel
quand sur mon chemin je vois une poubelle, j'y jette mes détritus.
Essen
- 30/03/2018 - 19:08
Image de marque
Décidément, les suisses sont vraiment pathétiques... Ils veulent donner d'eux une image parfaite mais quand on gratte un peu...
assougoudrel
- 29/03/2018 - 09:34
Toutes sortes d'ordures
Fin des années 80, nous étions en renfort de la Police de l'Air et des Frontières à la frontière suisse. J'étais au poste. Des policiers suisses sont arrivés avec un africain menotté, l'ont remis aux policiers français et sont repartis. L'individu avait bu, mangé et dormi pendant une semaine dans un hôtel 5 étoiles à Genève. Cet homme n'avait jamais mis les pieds en France, mais elle a reçu la facture et payé. C'était courant.