En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© AFP
Goût amer
"Les Sucettes" : quand France Gall revenait sur cette chanson du "gros cochon" Gainsbourg, qui l'a "humiliée"
Publié le 07 janvier 2018
"Annie aime les sucettes, les sucettes à l'anis" : France Gall n'a jamais digéré cette chanson que lui a écrite Serge Gainsbourg, et qui n'a rien d'une comptine.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Annie aime les sucettes, les sucettes à l'anis" : France Gall n'a jamais digéré cette chanson que lui a écrite Serge Gainsbourg, et qui n'a rien d'une comptine.

La chanteuse France Gall, décédée ce dimanche à Paris, laisse derrière elle un repertoire inoubliable, comprenant des chansons iconiques écrites notamment par Serge Gainsbourg. Dont les fameuses "Sucettes"...

Près de 50 ans après après avoir chanté ce morceau connu pour avoir deux niveaux de lecture de Serge Gainsbourg, France Gall était revenue sur ce difficile épisode de sa vie.

Lors d'un entretien accordé aux lecteurs du Parisien, à l'occasion du lancement du spectacle musical Résiste, en 2015; France Gall avait expliqué qu'elle n'avait pas compris que la chanson faisait allusion à un gamahuchage. "Je n'en compre­nais pas le sens et je peux vous certi­fier qu'à l'époque personne n'en compre­nait le double sens ".

A l'époque, alors qu'elle avait à peine 19 ans, elle voyait beaucoup Serge Gainsbourg pour trouver de nouvelles chansons. C'est lui en effet qui avait écrit Poupée de cire, poupée de son, grâce à laquelle elle a remporté le concours de l'Eurovision en 1965 (elle représentait le Luxembourg).

"Avant chaque disque, Serge me deman­dait de lui racon­ter ma vie, ce que j'avais fait pendant les vacances. Alors, je lui ai dit que j'avais été à Noir­mou­tier chez mes parents. Là-bas, il n'y a pas grand-chose à faire, sauf que, tous les jours, j'al­lais m'ache­ter une sucette à l'anis..." Se basant sur cette histoire, Serge Gainsbourg écrit une gentille comptine sur le sujet.

"Pour quelques pennies, Annie
A ses sucettes à l'anis.
Elles ont la couleur de ses grands yeux,
La couleur des jours heureux.

Lorsque le sucre d'orge
Parfumé à l'anis
Coule dans la gorge d'Annie,
lle est au paradis."

"Quand il a écrit la petite chan­son, je me voyais aller ache­ter ma sucette, se souvient-elle. C'était l'his­toire d'une petite fille qui allait ache­ter ses sucettes à l'anis, et quand elle n'en avait plus, elle y retournait... Il me l'a jouée au piano, comme ça, et je l'ai tout de suite trou­vée très jolie, je lui ai dit : Serge, j'adore ta chanson !"

A la sortie de la chanson, France Gall découvre le pot-aux-roses. "Là, j'apprends qu'il y a tout un truc là-dessus. C'était horrible, horrible ! Ça a changé mon rapport aux garçons. Ça m'a humiliée, en fait."

Aujourd'hui, elle estime qu'elle aurait dû être plus prudente : "En même temps, je sentais que ce n'était pas clair... C'était Gainsbourg quand même ! Gros cochon !"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
La Nasa envisage d'explorer la protoplanète Pallas dans la ceinture d'astéroïdes ; Osiris-Rex : deux découvertes surprenantes sur l'astéroïde Bennu !
06.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
07.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 09/01/2018 - 18:17
Anguerrand
c'est vous qui avez raison, elle est la plus musicienne de toutes les chanteuses de sa génération, Jurgio ne doit pas y comprendre grand chose .
Alain Proviste
- 09/01/2018 - 09:31
L'anecdote est connue...
...mais elle reste très marrante. Le contraste entre le double sens et la voix de gamine est hilarant.
Mario
- 09/01/2018 - 09:05
oui mais c'est Berger qui l'a
oui mais c'est Berger qui l'a installée comme une icone grâce à ses chansons plus intellectualisées.