En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Flickr
(In)Justice

Kim Kardashian et Rihanna se mobilisent pour la libération de Cyntoia Brown, une esclave sexuelle condamnée à perpétuité pour avoir tué son bourreau

Publié le 25 novembre 2017
Cette Américaine a été condamnée en 2006, alors qu'elle n'avait que 16 ans, pour avoir tué un homme de 43 ans qui la violait. Son histoire a refait surface dans l'actualité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette Américaine a été condamnée en 2006, alors qu'elle n'avait que 16 ans, pour avoir tué un homme de 43 ans qui la violait. Son histoire a refait surface dans l'actualité.

En cette Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, le cas de Cyntoia Brown refait la une au Etats-Unis. Cette jeune femme a vécu un enfer : en 2004, alors qu'elle était adolescente et souffrait de troubles mentaux, elle est tombée sous la coupe d'un groupe de trafiquants sexuels qui l'ont forcée à se prostituer. Un jour, alors qu'un client de 43 ans la violait, elle a paniqué et l'a tué d'une balle dans la tête. Elle a alors été condamnée à la prison à perpétuité pour meurtre et prostitution : incarcérée à 16 ans, elle ne peut demander à être libérée avant l’âge de 67 ans, en 2057.

Une enquête de la chaîne Fox 17 sur cette affaire a eu un très grand écho sur les réseaux sociaux, qui se sont mobilisés avec le hashtag  #FreeCyntoiaBrown (« Libérez Cyntoia Brown ») depuis le 16 novembre.

La chanteuse Rihanna a dénoncé le fait que "les choses aillent complètement dans le mauvais sens lorsque le système laisse la voie libre aux violeurs mais jette la victime en prison à vie". Kim Kardashian a quant à elle jugé "affligeant de voir une jeune fille victime de trafic sexuel et qui a eu le courage de se défendre, être condamnée à vie" et a demandé à son avocat de joindre ceux de Cyntoia Brown afin de l'aider. 

D'autres starts, comme Cara Delevingne et Snoop Dogg, ont aussi publié sur les réseaux sociaux des messages de soutien et incité le plus grand nombre de personnes à signer une une pétition publiée sur le site moveon.org, déjà signée par plus de 320 000 personnes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires