En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
ça vient d'être publié
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 53 min 31 sec
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 3 heures 11 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 4 heures 2 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 6 heures 39 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 8 heures 46 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 13 heures 29 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 1 heure 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 2 heures 46 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 3 heures 32 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 6 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 7 heures 4 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 9 heures 43 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 13 heures 4 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 14 heures 24 min
Désintox

Après sa cure, Jean-Luc Delarue va s'investir dans la lutte contre la drogue auprès des moins de 18 ans

Publié le 02 février 2011
L'animateur de télévision revient sur sa dépendance à la cocaïne et annonce vouloir aider les jeunes
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'animateur de télévision revient sur sa dépendance à la cocaïne et annonce vouloir aider les jeunes

Une tournée en camping-car pour informer les jeunes des dangers de l'addiction.
C'est l'une des bonnes résolutions prises par Jean-Luc Delarue, qui termine une cure de désintoxication en Suisse. L'animateur de télévision revient sur son arrestation, sur sa dépendance à la cocaïne et sur ses problèmes existentiels dans un entretien donné au magazine Tv Mag. Il se livre aussi à quelques règlements de compte...
Jean-Luc Delarue s'avoue d'abord "soulagé, comme libéré d'un poids", et se promet de tout faire pour ne pas retoucher aux drogues, pas même à l'alcool.

"J'ai découvert avec surprise que la dépendance est une maladie primaire.
Elle fait partie de l'inné, non de l'acquis. Les dépendants naissent même avec une
sensibilité cinq à sept fois supérieure à la moyenne ! On apprend aussi que le produit
est plus fort que nous. (...) Je ne suis pas responsable de ma maladie, mais je suis
responsable de mon rétablissement. J'ai tous les outils aujourd'hui pour pouvoir
m'en sortir, mais pour ça il faut que je m'écoute..."

Puis, plus poétique:

"La drogue servait à combler mes vides et à me protéger des émotions
trop fortes que je ressentais. Aujourd'hui, j'écoute mes émotions.
Ça donne un peu le vertige... Ça fait pleurer, même... Mais ces larmes
sont comme des points de suture sur mes souffrances."

Jean-Luc Delarue évoque sa famille, son fils et la nouvelle femme de sa vie. Il dit se soumettre à des dépistages hebdomadaires pour ne plus laisser se répandre des rumeurs à son égard. Il en profite pour égratiner quelques-uns de ses confrères.

"Les policiers ont été corrects avec moi. Ils ne m'ont traité ni mieux
ni moins bien que les autres. Et c'est ce que je souhaite.
J'ai lu cette phrase délicate et pleine d'humanité de Patrick Sébastien,
qui déclarait que je devais être sanctionné comme les autres.
Eh bien, je ne demande que cela: "comme les autres", mon cher Patrick !
Je l'aime beaucoup et je suis même prêt à l'accompagner dans un
groupe de parole anonyme."

L'animateur parle enfin de "tournant dans sa vie" et de "renaissance".

"La deuxième étape de la méthode Minnesota consiste à rendre
ce que l'on vous a donné et à transmettre ce que l'on a appris.
C'est pourquoi j'ai décidé de créer une fondation qui aura
pour mission d'informer les collégiens et les lycéens sur les dangers
de l'addiction aux drogues, dont fait partie l'alcool. Je vais donc
prendre la route avec un camping-car et partir dans une cinquantaine
de villes en France, en Suisse et en Belgique pendant trois mois à raison
de quatre à cinq jours par semaine ! Je pense commencer en février ou
en mars et je dormirai dans mon camping-car, voire parfois dans un
hôtel s'il fait trop froid..."

Vu sur : Lu sur TV Mag
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après