En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 6 min 27 sec
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 37 min 59 sec
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 59 min 47 sec
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 1 heure 27 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 17 heures 44 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 18 heures 45 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 23 heures 30 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 43 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 7 min 20 sec
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 50 min 29 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 2 heures 15 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 18 heures 4 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 19 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 21 heures 46 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 22 heures 8 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 23 heures 39 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 1 jour 14 min
Tendances

Sous les jupes des hommes…

Publié le 08 mars 2011
Reluquer sous la jupe des hommes, contempler leurs mollets galbés ou leurs jambes poilues dans les territoires urbains, ça en fait rêver plus d’une! Rêver, vraiment? Et si la jupe pour hommes était en passe de devenir une réalité?
Emilie Coutant est sociologue, consultante en mode, médias, tendances, risques et addictions.Docteur de l’Université Paris V, elle a soutenu une thèse intitulée “Le mâle du siècle : mutation et renaissance des masculinités. Archétypes, stéréotypes, et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emilie Coutant
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emilie Coutant est sociologue, consultante en mode, médias, tendances, risques et addictions.Docteur de l’Université Paris V, elle a soutenu une thèse intitulée “Le mâle du siècle : mutation et renaissance des masculinités. Archétypes, stéréotypes, et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Reluquer sous la jupe des hommes, contempler leurs mollets galbés ou leurs jambes poilues dans les territoires urbains, ça en fait rêver plus d’une! Rêver, vraiment? Et si la jupe pour hommes était en passe de devenir une réalité?

La jupe masculine s’affiche de plus en plus. Dans les médias, mais aussi sur certains hommes, dans la rue, et ce pour le plus grand plaisir des femmes. H&M a même sorti un modèle dans ses magasins en 2009, c’est dire ! L’homme en jupe devient à la mode : des livres, des articles de presse, des émissions de télé, des soirées (« Tous en jupes » : “Apéros du jeudi” 30 avril 2010), et bientôt une exposition, en font l’éloge.

Les nombreux adeptes de ce vêtement, souvent des pères de familles hétérosexuels, se réunissent en associations (exemple : Hommes en Jupe) pour revendiquer ouvertement, et surtout publiquement, le port de la jupe, à l’instar de son célèbre représentant: Jérome Salomé, auteur du site jupeskirt.info. De nombreux groupes et pages sur Facebook attestent également d’une volonté masculine de revenir à cette parure : la jupe masculine devient cet objet symbolisant les métamorphoses actuelles du masculin, en quête d’authenticité, de confort et de liberté.

Alors, quid de cette tendance vestimentaire ? Travestissement refoulé, revendication folklorique, « branchitude » éphémère ou pantalon de demain ? La jupe pour homme n’a pas fini de soulever des interrogations.

La jupe : un vêtement de plus en plus accepté par les hommes

Dans le cadre d’une thèse en sociologie consacrée à ce sujet, de nombreux hommes interviewés sur le renouveau des codes de l’apparat m’ont confié ne pas être totalement rebutés par les figurations d’hommes en jupes, voire pouvoir s’essayer à l’adoption de cette pièce vestimentaire. L’un des hommes interviewés, Jonathan, déclarait ainsi : « lorsque je suis en vacances au bord de la mer, si l’on sort le soir, ma copine va facilement mettre une robe légère dans laquelle elle n’aura pas chaud, en revanche, moi je vais tout de suite mettre un jean ou un pantalon en toile et une chemisette, j’aurais quand même plus chaud. Peut être que si le kilt était quelque chose de courant, je me dirais « tiens, pourquoi je ne mettrais pas un kilt ? C’est court, l’air rentre, je ne vais pas transpirer, je serais à l’aise? (…)  Après tout pourquoi une jupe ou une robe conviendrait mieux à une femme ? On a tous deux jambes, donc pourquoi pas ? »

Alors en effet, l’homme en jupe, pourquoi pas ? Cette affirmation interrogative est bel et bien le leitmotiv de tous les hommes « pro-jupettes » : puisque la femme peut porter des pantalons et des jupes, pourquoi pas l’homme ?

Du pantalon pour femmes à la jupe pour hommes ?

Rappelons-nous que, dans les années 1920, le problème était posé de façon symétrique avec les prémisses du port du pantalon par les femmes : l’entrée de cette parure masculine dans la garde-robe féminine a véritablement participé à l’émancipation des femmes dans les années Folles. Il semble aujourd’hui que nous revivions une évolution du même ordre, coté masculin.

A l’aube de la postmodernité, l’homme contemporain, succédant au « mâle du siècle moderne » prisonnier des carcans de la virilité, renaît de ses cendres et se réapproprie des pratiques, objets, imaginaires, qu’il avait autrefois délaissés. L’homme semble ainsi renouer avec ce qui le caractérisait de façon ancestrale, avec ces archétypes fondateurs constitutifs de l’inconscient collectif : en réintégrant cette part animale, enfantine, ou féminine qui fonde l’entièreté de son être. Traduisant bel et bien cette orientalisation du monde (théorisée par Michel Maffesoli) de par ses origines, la jupe masculine (tout comme le maquillage pour homme) apparaît alors comme une pratique esthétique de libération du corps : cet objet symbolique constitue donc la marque d’une nouvelle prise en compte de cette enveloppe charnelle, de cette chair éprouvée par des décennies de codes moraux rigides.

La jupe pour hommes : symbole de la diversité actuelle de la masculinité

En revendiquant une certaine liberté d’être que l’homme n’a pas, et que la femme aurait apparemment acquise, l’homme en jupe manifeste son désir de confort et de bien-être. Ainsi, la (plus en plus grande) visibilité de la jupe masculine illustre parfaitement cette volonté de l’homme de s’émanciper, de se libérer des injonctions viriles, afin de lutter contre l’uniformisation. L’homme en effet se caractérise de nos jours par une pluralité, une diversité, une multiplicité d’êtres qui rompt totalement l’image moderne du dualisme sexuel oppositionnel.

Bien-sûr, les hommes en jupes ne sont pas encore majoritaires, et, pour ceux qui en possèdent, ce vêtement reste une pièce d’exception réservée aux grandes occasions. Toutefois, on ne peut s’empêcher de relayer l’interrogation du célèbre créateur de mode Marc Jacobs : « 2012, tous en jupes ? », tout en se demandant secrètement ce que ses adeptes pourront bien porter en dessous…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
romeo
- 09/03/2011 - 11:58
Je suis un homme et je porte la jupe
Pour ma part j'ai sauté le pas, je porte de temps en temps le kilt (ou une jupe pas trop longue). Le problème, c'est le froid ! Une copine m'a prêté des collants mais sont-ils compatibles avec les poils qui ornent mes belles gambettes ? Car même en jupe j'entends rester un mec... Tout conseil sera le bienvenu.