En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 1 heure 54 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 4 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 6 heures 6 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 6 heures 43 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 8 heures 39 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 9 heures 57 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 12 heures 3 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 14 heures 4 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 2 heures 9 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 5 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 6 heures 21 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 7 heures 48 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 9 heures 18 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 12 heures 20 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 12 heures 49 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 14 heures 28 min
© Capture d'écran / Nasa
© Capture d'écran / Nasa
Précoce

Un Britannique de 17 ans a mis en lumière une erreur de la Nasa

Publié le 26 mars 2017
Le jeune homme travaillait sur les données de la Station spatiale internationale pendant un cours de physique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le jeune homme travaillait sur les données de la Station spatiale internationale pendant un cours de physique.

"Les fichiers excel sont plus drôles qu'on ne le pense", affirme Miles Soloman. En tout cas, quand on sait les décortiquer ! L'élève de 17 ans, qui étude à Sheffield, sait de quoi il parle puisqu'il a réussi à identifier une erreur d'un process statistique de la Nasa en rapport avec la station spatiale internationale. 

La presse britannique explique que l'histoire commence grâce au projet TimPix, lancé par l’Institut pour la recherche à l'école, qui permet aux étudiants anglais de travailler sur les données de la station spatiale. Alors qu'il étudiait des données, Miles Soloman s'est rendu compte que les capteurs de rayonnement de la station spatiale internationale enregistraient des données négatives, ce qui est scientifiquement impossible. 

Son professeur de physique lui a donc conseillé de contacter la Nasa, ce qu'il a fait. Les scientifiques américains l’ont en effet remercié, en précisant qu'ils avaient repéré l'erreur mais qu'elle ne se produisait qu'une ou deux fois par ans. L'adolescent a répondu qu'il l'avait repérée plusieurs fois par jour.

"C'est plutôt cool. Je peux dire à mes amis : "J'ai envoyé un e-mail à la Nasa et ils regardent en ce moment même mes graphisme"s. Je ne cherche pas à prouver que la Nasa a tort, ni que je suis le meilleur, car évidemment je ne le suis pas. Je veux travailler avec eux et apprendre", a déclaré le jeune homme à la BBC.

 

Vu sur : Lu sur Slate
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires