En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Juste une mise au point
Accusé de "rouler" pour Macron, Le Monde se défend
Publié le 11 mars 2017
"Les actionnaires sont libres de leurs prises de position", précise le journal.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Les actionnaires sont libres de leurs prises de position", précise le journal.

Le journal Le Monde roule-t-il pour Macron ? Vendredi, le quotidien du soir a mis les points sur les i, à travers une tribune de son médiateur. Il a répondu sur le site du journal aux accusations de certains lecteurs concernant son supposé soutien à Emmanuel Macron, avec une "tonalité plus ou moins complotiste", et d'autres concernant la proximité de Pierre Bergé (actionnaire du journal) avec le candidat d'En Marche !. A l'inverse, les proches de l'ancien ministre de l'Economie s'agacent que le journal présente le prétendant à l'Elysée "sous un jour trop négatif."

"Nous ne nous étions jamais trouvés dans une telle situation : être, à ce point, à la fois suspectés de "rouler" pour un candidat, Emmanuel Macron, et de vouloir à tout prix le mettre en difficulté", écrit le médiateur.

"Des critiques allant dans des sens aussi opposés, cela aurait plutôt tendance à me rassurer", explique Cédric Pietralunga, chargé de la couverture de la campagne d'Emmanuel Macron. "Nous traitons Emmanuel Macron comme n’importe quel autre candidat", assure de son côté Caroline Monnot, l’une des deux responsables du service politique. "Notre rôle, au service politique, est à la fois de raconter la campagne et de décrypter les programmes. En clair, de donner au lecteur le maximum d'informations de manière à éclairer le mieux possible son vote. (...) C'est à nous qu'il revient de pointer les dynamiques lorsqu'elles surviennent, mais aussi les trous d'air, les erreurs stratégiques, les aberrations programmatiques, etc.".

"Tout autre est le rôle des chroniqueurs, comme Françoise Fressoz, Gérard Courtois ou Arnaud Leparmentier, qui, eux, sont libres de donner leur point de vue", poursuit le médiateur, "en toute subjectivité s'ils le souhaitent". "Le service politique ne roule pour personne. En revanche, poursuit Caroline Monnot, soulignant que "nous le faisons pour Emmanuel Macron comme pour tous les autres candidats importants."

Idem concernant les actionnaires. Ils sont "libres de leurs prises de position", mais elles "n'engagent en rien la rédaction". "Il n'est, en particulier, pas question de 'flinguer' Macron à tout-va sous prétexte de cette prise de position. J'ajoute que je préfère largement ce genre de soutien public à je ne sais quel coup de fil clandestin destiné à faire pression sur nous", assure Caroline Monnot.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
03.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 13/03/2017 - 22:14
Drahi: BFM,RMC,I24news,l
Drahi: BFM,RMC,I24news,l'Express,Libération
Bergé,Niel,Pigasse :le Monde
Perdriel,l'Obs, Challenges
Baylet ,ministre PRG :la Dépêche du Midi,diffusé dans neuf départements de la région Occitanie
tout ce beau monde représente le monopole des médias roule pour Macron
jurgio
- 13/03/2017 - 21:24
« Le Monde », vaste programme de déconstruction !
Ce papier « triple épaisseur » veut maintenir coûte que coûte son idéologie mais il s'est depuis longtemps déconsidéré. Il paraît même qu'il faut payer pour le lire !
Jean-Louis MICHELET
- 13/03/2017 - 12:04
Le Monde et bien d'autres...

Pour la France d'en bas , même si on lui donnait ces journaux avec livraison à domicile , ils ne les prendraient que pour leur donner une autre utilisation que la lecture ....
Lire le Monde , cela demande une formation....et le petit peuple ne peut pas en avoir....