En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Mea culpa
20h de France 2 : "Oui, il y a une idéologie cachée", s'excuse David Pujadas
Publié le 10 décembre 2016
Dans une interview pour Society, le présentateur revient sur le traitement de l'information par son journal.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview pour Society, le présentateur revient sur le traitement de l'information par son journal.

Le magazine Society a interrogé David Pujadas sur sa carrière et son journal télévisé. Celui a qui il est reproché de faire "un journal 'de droite' et 'libéral'" commence par balayer ces critiques, répondant "C'est une blague ! Quand vous faites une séquence sur l'envolée des salaires des patrons ou le revenu minimum en Finlande, personne ne vient vous dire que vous faites un journal de gauche. Mais quand vous traitez de l'absentéisme dans les collectivités locales ou la Suède qui a réduit la sphère publique, là vous devenez un affreux libéral. Cherchez l'erreur..."

Le journaliste poursuit néanmoins avec un "mea culpa", sur un sujet qui n'est "ni de droite ni de gauche". "Oui, le journal véhicule sans doute une vision du monde: l'idée implicite que le salut et le bonheur résident dans la consommation ou l'accumulation des richesses. [...]  Aux politiques, on demande toujours, et moi aussi : "Est-ce que vous nous garantissez que ça va produire plus de richesses pour les Français ?" Or la croissance non mesurée, l'attention portée aux autres, [...] c'est essentiel dans une société. Mais on ne la traite pas. En ce sens, oui, il y a une idéologie cachée." 

Dans cet entretien, le présentateur revient aussi sur le 11 septembre 2001. Ce jour-là, il avait été filmé dans son bureau en train de dire "waouh, génial !" devant les images du premier avion percutant le World Trade Center, à New York. "Honnêtement, je roulais des mécaniques à cette époque. Ça faisait même pas huit jours que j'étais arrivé sur France 2 et des caméras me suivaient. J'avais 36 ans, j'ai fait le malin, le blasé [...]. Après, sincèrement, je n'ai pas saisi l'ampleur de la chose à ce moment-là. Pour moi, cet avion c'était juste un petit coucou qui venait de s'écraser et je ne pensais même pas qu'il y avait des morts. Un truc loufoque, rien de plus. Il n'empêche que même si ça avait été un avion de tourisme, un petit accident, c'était quand même ridicule et nul de dire ça." 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
04.
Vol MH370 : "le pilote s'est s'envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
06.
Derrière la réforme de l’assurance chômage, une révolution dont le gouvernement ne veut pas assumer le nom ?
07.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 12/12/2016 - 17:37
Le cas Bourdin
Je l'aimais plutôt bien dans ses interviews du matin sur RMC, son succès lui est maintenant monté au cerveau, et maintenant qu'il s'est rendu célèbre, lui qui se disait ni de droite ni de gauche ne cachent plus ses préférences de gauche qu'il cachait soigneusement. Il ne cesse maintenant de vouloir imposer ses idées sur tout et de couper la parole sans arrêt pour contredire l'invité. On se demande même qui est l'invité qui est l'interviewer.
edac44
- 12/12/2016 - 10:08
Pujadas comme les autres au service des politiques
A droite comme à gauche et depuis plus de cinquante ans,
la France n'a jamais manqué pas de faux culs, surtout en politique,
tous menteurs, imbus de leur petite personne et toujours prêts
à cracher aveuglément sur le camp d'en face.
Faut dire aussi que les médias ont appris à jeter de l'huile sur le feu
pour alimenter leur audience à défaut d'avoir de vrais journalistes impartiaux.
Déformer les faits et manipuler l'opinion publique semble être devenu de mise dans les salles de rédaction.
Ne pas déplaire au patron, à l'actionnaire et caresser l'audimat dans le sens du poil semble être devenu
pour ces "journaleux" en mal de journalisme, leur principale, voire unique préoccupation !...
OLYTTEUS
- 11/12/2016 - 22:13
Idéologie quand tu nous tiens!!!!
J'ai le souvenir d'un sujet récent du 20h présenté par ce Pujadas sur la qualité des matelas!!!! C'était dire aux téléspectateurs ,de façon subliminale, dormez sur vos deux oreilles, on s'occupe de tout!
Les matelas dans un journal d'actualité, on croit rêver,non?