En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Capture d'écran TMC
A méditer
Quand Yann Barthès se fait traduire en direct son tatouage tibétain par le dalaï-lama
Publié le 15 septembre 2016
Pour son seul passage à la télévision en France, le leader spirituel tibétain a choisi la nouvelle émission de Yann Barthès. Après avoir évoqué plusieurs sujets, l'ancien animateur vedette de Canal + a voulu lui montrer "quelque chose de personnel".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour son seul passage à la télévision en France, le leader spirituel tibétain a choisi la nouvelle émission de Yann Barthès. Après avoir évoqué plusieurs sujets, l'ancien animateur vedette de Canal + a voulu lui montrer "quelque chose de personnel".

Un sacré coup médiatique. Mercredi Yann Barthès, ancien animateur du Petit journal de Canal, désormais aux commandes du "Quotidien", diffusé sur TMC,  a rencontré… le dalaï-lama. De passage pour quelques jours en France, le chef spirituel des Tibétains a, en effet, décidé d’accorder sa seule interview télévisée au présentateur, pour parler à la jeunesse française. Il a d’ailleurs demandé à cette dernière de ne pas "perdre l’espoir et la confiance".

Après avoir évoqué plusieurs sujets très sérieux comme le terrorisme, la vie politique française et la crise des migrants, Yann Barthès a demandé au dalaï-lama s’il pouvait lui "montrer quelque chose de personnel". L’animateur a alors dévoilé un mantra tibétain tatoué dans le creux de son avant-bras gauche. "Om mani padme hum", a alors lu le religieux. "De temps à autre, je le récite évidemment".

Avant d’expliquer la signification de cette phrase."Ce mantra symbolise le fait qu’il nous faut attiser la chaleur qui couve au fond de notre cœur et exercer notre sagesse. Puis, il faut les combiner. Alors, on gagne une formidable paix intérieure. Et alors, avec ce genre d’exercice, on se fait davantage d’amis. Avec cette formule, je suis sûr d’être toujours accueilli par des visages qui me sourient et j’aime ça".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Mario
- 15/09/2016 - 14:25
ah les sauvages , ces
ah les sauvages , ces bouddhistes.