En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© REUTERS/Dominick Reuter
Voyage dans le temps
Une "capsule temporelle" a été découverte à la cathédrale du Bon Pasteur à Singapour
Publié le 19 juillet 2016
Une "capsule temporelle" de 173 ans a été découverte à la cathédrale du Bon Pasteur à Singapour. Elle contient les pièces et les journaux anciens.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une "capsule temporelle" de 173 ans a été découverte à la cathédrale du Bon Pasteur à Singapour. Elle contient les pièces et les journaux anciens.

Une « capsule temporelle » de 173 ans a été trouvée par des ouvriers lors de travaux de restauration de la cathédrale du Bon Pasteur à Singapour. « Une découverte rare », estiment les experts, et d’autant plus importante que la cité de Singapour n’a été fondée qu’en 1819, soit 24 ans seulement avant l’enfouissement de cette capsule temporelle. Recouverte par la première pierre symbolique des fondations, dans un trou de la taille d’une boîte à chaussures, la capsule contenait des publications (un livret de prières et des journaux de 1843), 24 pièces de monnaie du XVIIIe et du XIXe siècle (provenant du Vietnam, de Grande-Bretagne, de France, du Portugal et d’Espagne), ainsi que des pièces utilisées par les marchands locaux pour payer les ouvriers dans les plantations. Un contenu qui reflète les préoccupations de la première communauté catholique de Singapour ainsi que la complexité et la diversité des échanges commerciaux de l’époque.

Une nouvelle capsule

« Une découverte comme celle-ci nous reconnecte avec le passé. Cela nous encourage également à nous raccrocher à la foi et à préserver l’histoire de l’Eglise », a souligné Monseigneur Philip Heng, l’actuel recteur de la cathédrale du Bon Pasteur. Il a partagé son intention de mettre des journaux actuels, des pièces de monnaie et des billets de Singapour et peut-être même « quelques-unes des vieilles pièces de monnaie découvertes dans la capsule temporelle originale » dans une boîte métallique de la taille d’une brique qui sera enfermée dans la nouvelle colonne qui se trouve à l’emplacement de l’ancienne. « Dans les années à venir, dans deux cents ans peut-être, j’espère que la découverte sera préservée pour les générations futures », a déclaré Monseigneur Heng.

La plus ancienne église catholique de Singapour

La cathédrale du Bon Pasteur (Cathedral of the Good Shepherd) est l'une des premières églises catholiques de Singapour. La première de cette église a été posée le dimanche 18 juin 1843. La cérémonie a été organisée par le père Jean-Marie Beurel (1813-1872), missionnaire français, membre des MEP (Missions Etrangères de Paris. C’est lors de ce dimanche 18 juin 1843 qu’un « document traduit en cinq langues (latin, français, portugais, chinois et malais), (…) des pièces de monnaies anglaises, françaises, espagnoles et des journaux comme le Singapore Free Press et le Straits Messenger sont placés dans des vases et ensuite disposés dans les fondations de l’église », écrivent Maxime Pilon et Danièle Weiler dans un ouvrage de 2011 consacré aux Français à Singapour (Les Editions du Pacifique). Seules les archives laissées par le père Beurel permettaient de connaître l’existence de cette « capsule temporelle » placée à dessein dans les fondations du lieu de culte, mais nul ne l’avait jamais vue. La surprise a donc été de taille lorsque, il y a quelques semaines, à l’occasion des travaux de rénovation de la cathédrale, la boîte contenant ces objets a été découverte dans un bon état de conservation. 

Vu sur : Lu sur La Croix
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
06.
Forte hausse des cleantechs. Bulle financière ou investissement d’or et déjà productif ?
07.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
L'arrêt des soins de Vincent Lambert a débuté
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires