En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Capture d'écran Youtube
Mercato
Canal + : Cyrille Eldin va remplacer Yann Barthès à la tête du Petit Journal
Publié le 16 juin 2016
Selon une information d'Europe 1, le chroniqueur et comédien aura la lourde tâche de faire oublier l'actuel animateur de l'émission satirique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une information d'Europe 1, le chroniqueur et comédien aura la lourde tâche de faire oublier l'actuel animateur de l'émission satirique.

Un impertinent pour succéder à un autre impertinent. Selon des informations d'Europe 1, Cyrille Eldin va prendre la place de Yann Barthès aux commandes de l'émission Le Petit Journal.

.@cyrille_eldin, futur présentateur du «Petit Journal» de Canal + ? https://t.co/bk6bFjrriC pic.twitter.com/iSM6iyGvTs

— Libération (@libe) 16 juin 2016
 

La chaîne cryptée (et qui espère bien le devenir de plus en plus) a donc choisi de faire dans la promotion interne. Agé de 43 ans, Cyrille Eldin fait en effet partie des "anciens". Le comédien et chroniqueur,  a débuté à Canal + dans les années 2000 avec Stéphane Bern et l'émission 20 heures 10 pétantes. En 2012, il a rejoint l'équipe du Supplément, où il se distingue depuis par des interviews politiques particulièrement décalées. Il avait déjà remplacé Yann Barthès en mars dernier, lorsque l'animateur s'était absenté pour soigner une grippe.

Bien que l'émission soit relativement récente, le Petit Journal est devenu un véritable poids-lourd de la chaîne dirigée par Vincent Bolloré, avec des audiences plutôt flatteuses... mais en baisse. Après avoir atteint 1,8 million de fans par jour en 2013-2014 puis 1,6 million en 2014-2015, Le Petit Journal a perdu près de 400.000 téléspectateurs cette année. L'émission devait en effet gérer son nouvel horaire (20h10 au lieu de 20h25)et la suppression des Guignols en clair, qui tiraient son audience, et la chute de l'audience du Grand Journal, diffusé juste avant.

De son côté, Yann Barthès a annoncé qu'il quittait Canal+ pour rejoindre le groupe TF1 et TMC où il devrait présenter une émission baptisée Le Nouveau Quotidien.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs la droite
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
04.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
05.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
06.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
07.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
05.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
06.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
crobard007
- 17/06/2016 - 12:31
Cyrille Qui ?
Qui va présenter quoi?
Septentrionale
- 16/06/2016 - 13:35
Oui, c'est la fin du fin dans le genre
Cyrille Eldin, plus emmanché couillon tu meurs.
Ganesha
- 16/06/2016 - 12:38
Blagounettes
Avec Cyril Eldin, cette émission deviendra définitivement ''non-regardable''. Son parti pris est d’être copain avec tous les politiques en leur racontant des blagounettes débiles...