En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 2 heures 36 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 4 heures 3 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 13 heures 48 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 14 heures 9 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 14 heures 26 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 3 heures 20 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 10 heures 22 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 12 heures 47 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 13 heures 9 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 13 heures 25 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 13 heures 56 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 14 heures 14 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 14 heures 27 min
© Pixabay
© Pixabay
Botulisme

Le philosophe Alain Badiou piégé par un canular dans sa propre revue

Publié le 16 avril 2016
Deux philosophes français ont voulu dénoncer une mystification autour de la personne et de l'œuvre de leur collègue Alain Badiou, membre du comité éditorial de la revue qui porte son nom.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux philosophes français ont voulu dénoncer une mystification autour de la personne et de l'œuvre de leur collègue Alain Badiou, membre du comité éditorial de la revue qui porte son nom.

La pratique du canular académique, c’est-à-dire la publication d’un faux grossier dans une revue académique pour dénoncer le manque de sérieux d’un courant ou d’un auteur, est assez fréquente. Sa dernière victime est le philosophe maoïste Alain Badiou. 

Deux auteurs, Philippe Huneman, directeur de recherche au CNRS, et Anouk Barberousse, professeure à l'université Paris-Sorbonne, ont réussi à publier un article dans le numéro 4 de la revue anglophone Badiou Studies, qui avait pour thème « Towards a Badiouian Feminism ». Cet article intitulé "Ontology, Neutrality and the Strive for (non) Being-Queer" ("Ontologie, neutralité et le désir de (ne pas) être-queer") était signé Benedetta Tripodi, une philosophe qui n'existe pas, et n'avait absolument aucun sens. Officiellement, c'était "une exploration du féminisme et des queer studies dans l'œuvre du philosophe Alain Badiou".

À la publication de leur article, les deux philosophes auteurs du canular ont publié sur Zilsel un très long article qui revenait sur les raisons de s’en être pris à Badiou.

Le problème, selon eux, est que le propos d'Alain Badiou est invérifiable, car il réunit des disciplines que les chercheurs ne peuvent croiser. Or, malgré cette difficulté, Alain Badiou dispose d'une aura médiatique considérable, en France et à l'étranger. 

Les deux philosophes résument leur vision de l'oeuvre de Badiou : "Le programme philosophique de Badiou, si on doit en dire deux mots, semble le suivant : réconcilier Jacques Lacan et Martin Heidegger par la théorie des ensembles. [...] Qui connaît la théorie des ensembles, en général, ignore parfois jusqu’à l’existence de Heidegger (et en tout cas, ignore tout de son enseignement) ou de Lacan, et réciproquement. Ces données en quelque sorte stratégiques suggèrent que cette philosophie, quel que soit son contenu, puisse être admirée par beaucoup mais comprise par quasiment personne."

De plus, soulignent les auteurs, les textes philosophiques de Badiou sont une logorrhée incompréhensible, des discours "supposément profonds" qui parasitent le champ philosophique actuel, en tout cas "auprès du grand public et parmi les étudiants".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Alain Badiou, canular
Thématiques :
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Winter
- 17/04/2016 - 12:55
Scandalisée mais pas surprise.
C'est bien la preuve qu'ils ne comprennent pas ce qu'ils publient, qu'ils ne le lisent même pas peut-être et qu'ils n'ont aucun plaisir à se mouvoir dans le monde des idées. Des perroquets savants.
JG
- 16/04/2016 - 21:47
Le propre des politichiens
Est d'écouter les peudo-Z-intellectuels comme dirait NVB enfin pas ceux auxquels pensait la NVB quand elle a sorti son ânerie, qui sont des vrais intellectuels (Finkielkraut, Zemmour ou Onfray) mais plutôt les "plutôt rouges que morts" style Badiou, BHL, et autres pseudo-sociologues (zut, j'ai oublié le Z entre pseudo et sociologues mais faut m'excuser, c'est pas facile à prononcer pseudo-Z-sociologues !!)
AgentDevlin
- 16/04/2016 - 18:49
Escroc
En effet, Badiou est un escroc. Il a soutenu tous les totalitarismes du XXème et ne s'est jamais repenti. Quelle honte qu'il reçoive tant d'honneurs auprès de la classe des journaleux.