En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Bisbilles à Canal
Un chroniqueur de Canal+ porte plainte contre Cyril Hanouna pour "menaces de violences physiques"
Publié le 17 février 2016
Vexé par une interview, l'animateur star de D8 aurait menacé de "péter la gueule" de l'humoriste Julien Cazarre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vexé par une interview, l'animateur star de D8 aurait menacé de "péter la gueule" de l'humoriste Julien Cazarre.

C'est le Canard enchaîné qui a révélé l'affaire : l'humoriste et chroniqueur sportif Julien Cazarre a déposé une plainte au commissariat du IXe arrondissement de Paris contre Cyril Hanouna, le 8 février dernier.

Tout part d'une interview de Julien Cazarre à France Football.  "On m’a proposé Touche pas à mon Sport, le copier-coller de Touche pas à mon poste sur D8", confie-t-il. "Cyril Hanouna m’a appelé, m’a dit qu’il aimait bien ce que je faisais, malheureusement, je ne peux pas en dire autant ! C’est pas du tout ma came. Gilles Verdez c’est le dîner de cons et Enora Malagré c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas."

Un ton que n'aurait pas vraiment goûté Cyril Hanouna et Enora Malagré. Quelques jours après la publication de l’entretien, le week-end du 6 et 7 février, Julien Cazarre aurait "essuyé les coups de fil d’Hanouna "et compagnie" avec des "insultes" et des "menaces de lui "péter la gueule" , relate le Canard enchaîné. Depuis sa plainte, les menaces auraient cessé.

Contacté par le site de Jean-Marc Morandini, l'anii­ma­teur-produc­teur a nié avoir proféré des insultes, expliquant avoir simplement appelé pour s'expliquer, ajoutant que "l'histoire était close".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
02.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
03.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
04.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
05.
La guerre du pétrole n’aura pas lieu. Mais avec Donald Trump qui veut asphyxier l’Iran, on joue avec le feu
06.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
07.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous addicts à la polémique : votez-vous encore pour ce que les candidats se proposent de faire ou uniquement pour ce qu’ils sont ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires