En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Flickr/origine1
Une vie de chèvre

Un Anglais se déguise pour vivre une semaine avec un troupeau de chèvres

Publié le 13 août 2015
Ce jeune designer s'est fait fabriquer des prothèses pour marcher comme un authentique herbivore des alpages.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeune designer s'est fait fabriquer des prothèses pour marcher comme un authentique herbivore des alpages.

C'est vrai qu'on ne parle pas souvent des chèvres dans les médias. Le Britannique Thomas Thwaites a donc décidé de réparer cette injustice, relate Le Monde. Pendant quelques jours, ce jeune designer a donc vécu la vie d'un ruminant dans les alpages suisses. Un berger helvétique lui a donné l'autorisation de le laisser vivre avec son troupeau pendant 3 jours en septembre 2014. Il a ensuite erré en solitaire.

Très sérieusement, le jeune homme a consulté un expert comportemental des chèvres et, grâce à une bourse, fait fabriquer des prothèses pour marcher comme un authentique herbivore des alpages.

Interrogé sur ses motivations profondes, il a expliqué vouloir "découvrir ce qu'était la vie d'un animal insensible aux angoisses et aux frustrations de la vie humaine. "

"Je me suis dit que ça devait être chouette d'être un animal. Cette situation permet de se débarrasser du stress et de la frustration de la vie quotidienne, de ne plus avoir à se préoccuper de l'argent, de la famille ou de n'importe quoi d'autre.

"Au départ, j'ai pu les suivre sur environ un kilomètre, a-t-il expliqué encore à Vice. Ensuite, j'ai passé le reste de la journée à essayer de les rattraper.

Au bout d'un certain temps, Thomas Thwaites a été accepté par les chèvres, qui auraient été déçu de le voir partir. En septembre, une exposition sera organisée à Londres pour présenter son travail et les photos de son expérimentation.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 15/08/2015 - 16:35
ouais...
...il a eu de la chance de pas croiser le chemin d'un légionnaire...
LouisArmandCremet
- 14/08/2015 - 11:41
Hem...
Ca relève plus de la psychatrie...