En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Un poète stupéfiant
William Shakespeare trouvait-il l'inspiration grâce au cannabis ?
Publié le 11 août 2015
Des chercheurs sud-africains ont analysé des pipes retrouvées dans le jardin du dramaturge. Et elles ne contenaient pas que du tabac.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs sud-africains ont analysé des pipes retrouvées dans le jardin du dramaturge. Et elles ne contenaient pas que du tabac.

"Qui veut élever en un instant une flamme puissante commence par l'allumer avec de faibles brins de paille", écrit Shakespeare dans "Jules César". Une citation enflammée / enfumée que le célèbre dramaturge anglais a peut-être tiré d'une rêverie vaporeuse due au cannabis.

Selon une étude publiée dans le South Africain Journal of Science, des traces de marijuana ont été détectées dans des pipes à tabac en terre cuite retrouvées dans le jardin de l'auteur de "Hamlet", à Stratford-upon-Avon, en Angleterre.

Surprenant ? Pas tant que ça. A son époque (1564-1616), "l'utilisation de substances illicites était monnaie courante au sein des populations les plus aisées", indique L'Obs. Toutefois, impossible de savoir si ces pipes ont été utilisées par Shakespeare himself.

Pour étayer leur thèse, les universitaires s'appuient sur les écrits du poète. Dans son "Sonnet 76", le dramaturge fait allusion à des "composés étranges" ("compounds strange") et évoque plus loin une "invention venue d'une certaine herbe" ("invention in a noted weed").

Une autre façon de penser la littérature...

Vu sur : Lu sur L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
02.
Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"
03.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Tensions américano-allemandes : pourquoi la vision géopolitique de l’Europe exprimée par Angela Merkel n’est plus à jour
06.
Agression d’Alain Finkielkraut : dans la convergence des “rouges-bruns” au sein des Gilets jaunes, le rouge tend à dominer le brun
07.
Antisémites, antisionistes, et si vous laissiez les juifs tranquilles cinq minutes ?
01.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires