© Reuters
Sentiments

Pessimisme : les chiens sont aussi concernés

Publié le 19 septembre 2014
Une étude publiée jeudi 18 septembre sur le site "PLOS" a réussi à dissocier l'état émotionnel dans lequel se trouvaient plusieurs chiens sollicités pour une expérience.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude publiée jeudi 18 septembre sur le site "PLOS" a réussi à dissocier l'état émotionnel dans lequel se trouvaient plusieurs chiens sollicités pour une expérience.

D'après une récente étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Sydney, et publiée jeudi 18 septembre sur le site "PLOS", certains chiens seraient naturellement plus pessimistes que d'autres. "Cette étude est intéressante car elle mesure l'état émotionnel (positif ou négatif) dans lequel se trouvent objectivement les chiens (...) l'étude apporte aux chercheurs et aux propriétaires de chiens des informations importantes quant aux sentiments ressentis par leur animal" a déclaré le Dr. Melissa Starling, professeur en science vétérinaire. 

"Le fait de déterminer le plus précisément possible si tel ou tel chien est d'un naturel pessimiste ou optimiste est particulièrement utile dans un contexte de travail, et cela peut avoir des répercutions importantes sur la santé de l'animal" a-t-elle poursuivi. Pour les besoins de cette étude, les chiens ont été habitués à entendre deux sons différents selon qu'ils choisissaient un bol de lait ou un bol d'eau. A l'écoute d'une troisième note de tonalité intermédiaire, les chiens se dirigeant toujours spontanément vers un bol de lait ont été considérés comme optimistes. Les chiens "optimistes" dénichés par cette étude ont d'ailleurs été plus nombreux que les chiens pessimistes.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

Dérives de l’antiracisme : Lilian Thuram, la maladresse qui cache la forêt des décoloniaux, indigénistes et racisés assumés

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires