En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Paradoxal

Les parents travaillant dans la Silicon Valley tiennent leurs enfants éloignés de la technologie

Publié le 13 septembre 2014
Les enfants de Steve Jobs n'avaient jamais utilisés d'iPad, et la plupart des geeks de la Silicon Valley mettent de lourdes restrictions à l'utilisation des nouvelles technologies par leurs enfants, montre un article du New York Times.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les enfants de Steve Jobs n'avaient jamais utilisés d'iPad, et la plupart des geeks de la Silicon Valley mettent de lourdes restrictions à l'utilisation des nouvelles technologies par leurs enfants, montre un article du New York Times.

Cela pourrait sembler étonnant : les parents de la Silicon Valley, ceux-là même qui crèent nos tablettes, téléphones portables, applications ou sites Internet de prédilection laissent à peine leurs enfants utiliser ces outils, montre un article du New York Times repéré par Slate.fr.

Même le gourou Steve Jobs limitait l'utilisation de la technologie à la maison, témoigne le journaliste Nick Bilton, qui l'avait eu au téléphone en 2010. Le patron d'Apple, qui venait de sortir la première version de sa célèbre tablette, lui avait alors dit que non, ses enfants ne l'avaient jamais utilisé.

Autre exemple : Evan Williams, un des fondateurs de Twitter, incite ses enfants (qui n'ont pas non plus de tablette) à lire des livres en papier.

La raison ? "J’ai été témoin des dangers de la technologie. J’en ai aussi fait l’expérience personnelle, et je ne veux pas que ça affecte mes enfants", témoigne Chris Anderson, l’ancien rédacteur en chef du magazine Wired, spécialisé dans les nouvelles technologies.

La plupart des parents empêchent leurs enfants de jouer sur ordinateur ou tablette plus de 30 minutes par jour, voire interdisent toute utilisation de ces outils pendant la semaine. Le journaliste cite la "règle n°1" de tous les parents qu'il a rencontré : "aucun d'écran dans la chambre. Point à la ligne."

Cette philosophie va au-delà de la maison. Ainsi, les éleves d'un établissement Waldorf anti-technologie (les ordinateurs nuisent à la créativité, à la sociabilité et à la concentration des enfants, explique l'établissement) sont aux trois quarts des enfants de gens travaillant dans les nouvelles technologies. 

Vu sur : Lu sur Slate.fr
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 14/09/2014 - 16:05
et ils sont les mieux placés
pour savoir ce qui est bien pour leurs enfants !