En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 5 heures 33 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 6 heures 7 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 7 heures 58 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 9 heures 7 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 10 heures 17 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 14 heures 14 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 14 heures 32 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 14 heures 57 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 5 heures 39 min
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 6 heures 46 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 8 heures 31 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 9 heures 52 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
© Reuters
Gueule de bois

Gérard Depardieu : encore ivre de la veille, l'acteur rate le festival d’Edimbourg

Publié le 02 juillet 2014
Samedi 28 juin, le comédien devait se présenter au festival d’Edimbourg à l’occasion de la première de son film Welcome to New York au Royaume-Uni. On l’attend encore…
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samedi 28 juin, le comédien devait se présenter au festival d’Edimbourg à l’occasion de la première de son film Welcome to New York au Royaume-Uni. On l’attend encore…

C’est bien connu, Gérard Depardieu n’est pas le dernier à lever le coude. Mais si son dérapage urinaire à bord d’un avion et son accident de scooter en état d'ivresse, n’ont en rien affectés sa carrière, sa dernière bourde pourrait bien faire la différence. Samedi 28 juin, le comédien devait se présenter au festival d’Edimbourg à l’occasion de la première de son film Welcome to New York au Royaume-Uni. On l’attend encore…

Gégé a dit à la presse locale qu’il était "trop fatigué" pour venir, mais il était en fait sous le coup de sa cuite de la veille. Désireux de faire honneur à la culture festive de l’Ecosse, l’acteur avait passé la nuit à faire la tournée des bars en compagnie de son chef personnel et du poète gaélique Rody Gorman, sous les yeux de tous, et même d’une journaliste. "Gérard Depardieu était dans un pub écossais la nuit dernière, mais il n'a pas pris part à sa première au @edfilmfest aujourd'hui. On se demande pourquoi", a écrit celle-ci sur son compte Twitter, poursuivant plus loin : "Un autre pour la route Gérard ?", alors que le comédien versait généreusement sa bière dans une grande pinte.

Plus tard, l'Edinburgh Evening News titrait "Gérard Depardieu snobe le festival de cinéma pour une pinte". Si chez nous, ce nouveau dérapage de Gégé peut prêter à sourire, il n’a pas vraiment été du goût des organisateurs du festival. "Il a vraiment beaucoup déçu le festival... On ne va pas rester bloqués là-dessus parce que la projection a déjà eu lieu, mais il y a des mécontents", a notamment confié un représentant du festival écossais.

Vu dans un pub, Gérard Depardieu rate la projection de "Welcome to New York" http://t.co/VPpCJJUgYZ pic.twitter.com/3FWEUrHNGP

— puremedias.com (@puremedias) 1 Juillet 2014

 

Gerard Depardieu was in a Skye pub last night, but didn't make it to his premiere at @edfilmfest tonight. Wonder why pic.twitter.com/qdB23FLoe5

— Siobhan Synnot (@SiobhanSynnot) 28 Juin 2014
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires