En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Capture d'écran Twitter/ MétroNews
Vers l'infini et au-delà !

La Nasa envoie une "soucoupe volante" dans la haute atmosphère, échec partiel de l'expérience

Publié le 30 juin 2014
La Nasa a envoyé sa "soucoupe volante" dans la haute atmosphère à l'aide d'un ballon, samedi 28 juin. Malheureusement, l'expérience a en partie échoué à cause d'un dysfonctionnement du parachute.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Nasa a envoyé sa "soucoupe volante" dans la haute atmosphère à l'aide d'un ballon, samedi 28 juin. Malheureusement, l'expérience a en partie échoué à cause d'un dysfonctionnement du parachute.

Elle l'a finalement fait. Samedi 28 juin, la Nasa a envoyé sa "soucoupe volante" dans la haute atmosphère à l'aide d'un ballon. Le but était de tester des technologies qui pourraient un jour servir à poser de lourdes charges et des hommes sur Mars. Malheureusement, l'expérience a en partie échoué à cause d'un dysfonctionnement du parachute.

Samedi, un gigantesque ballon gonflé à l'hélium, transportant un vaisseau de la forme d'un disque baptisé LDSD, a été lâché depuis la base militaire de l'île hawaïenne de Kauai. Comme prévu, après deux heures et demie d'ascension, le ballon a atteint la taille d'un terrain de football et a pu lâcher LDSD. Ce dernier s'est déplacé à la vitesse et à l'altitude attendues par les scientifiques. Puis SIAD, le ralentisseur supersonique aérodynamique gonflable, s'est déployé pour freiner la descente du vaisseau jusqu'à une vitesse d'environ 2,5 fois la vitesse du son (3 060 km/h). C'est alors qu'il y a eu un problème...

Le parachute qui devait permettre un amerrissage en douceur du LSDS dans l'océan Pacifique, 40 minutes après son largage par le ballon, ne s'est pas complètement déployé. Toutefois, malgré le problème, l'opération est considérée comme un succès par la Nasa : "N'oubliez pas que les objectifs de cette expérience étaient de gonfler le ballon, de le lancer, de l'amener jusqu'à la bonne altitude, de déployer le LSDS, et d'allumer son moteur de fusée pour atteindre la vitesse prévue...", a déclaré Dab Coatta, un ingénieur au Jet Propulsion Laboratory de Pasadena, en Californie, interviewé sur la télévision de la Nasa. D'autres tests sont prochainement prévus pour perfectionner les technologies du freinage et de l'atterrissage. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires