Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Bizutage

Vanessa Burggraf se fait piéger par Jean-Luc Mélenchon sur le plateau d'On n'est pas couché

C'était le premier prime de Vanessa Burggraf, la nouvelle chroniqueuse d'On n'est pas couché. Première leçon : elle n'aime pas beaucoup Jean-Luc Mélenchon.

Vanessa Burggraf a pris la place de Léa Salamé aux côtés de Yann Moix depuis la rentrée, pour interroger les invités politiques ou autres qui défilent chaque samedi sur nos écrans. Pour le premier prime de cette rentrée, Laurent Ruquier avait invité Jean-Luc Mélenchon. Et ce dernier n'était pas venu faire de la figuration : il s'en est pris rapidement à la journaliste, sans prendre de pincettes.

"Vous avez l'air d'aussi mal connaître la politique que tout le reste". 

La journaliste lui a reproché son agressivité envers les médias, rappelant le rôle de "contre-pouvoir" que jouaient les journalistes. Mais fait étonnant, elle a été huée par le public de l'émission, apparemment acquis à la cause du candidat d'extrême-gauche. Et a semblé assez débordée par la verve de Jean-Luc Mélenchon, qui ne lui laissait qu'à peine le temps de s'exprimer.

Excédée par l'agressivité du public et du candidat, elle s'est moquée du stratagème du député européen : 

"C'est insupportable. Vous mettez du public derrière vous qui vous applaudit à chaque fois. C'est comme si moi je mettais un public fan de Vanessa Burggraf."

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !