Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Violence gratuite

Une journaliste hongroise renvoyée pour avoir donné des coups de pieds à des réfugiés

Petra Laszo a fait trébucher un homme courant avec un enfant dans les bras.

Les images sont choquantes. Elles montrent Petra Laszo, une journaliste hongroise, faisant trébucher un homme courant avec un enfant dans les bras. Et sur d'autres images, on la voit donnant un coup de pied à une petite fille. Ces images ont été diffusées sur N1TV, une chaîne en ligne, proche du parti d'extrême-droite Jobbik. Les scènes se sont produites tandis que des centaines de migrants ont forcé mardi un cordon de la police hongroise près de la frontière avec la Serbie.

"Une collègue de N1TV s'est comportée aujourd'hui de manière inacceptable au point de rassemblement à Roszke", indique le communiqué du rédacteur en chef de N1TV, Szabolcs Kisberk posté sur la page Facebook de la chaîne. "Le contrat de travail de l'opératrice a été résilié avec effet immédiat aujourd'hui, nous considérons l'affaire comme close", précise le communiqué. 

D'autres photos ont été publiées sur Twitter et montrent que la journaliste a aussi donné un coup de pied à une enfant :

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !