Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Cherchez l'intrus

Un journaliste parvient à se connecter à une vidéoconférence confidentielle de l'Union européenne

Ce vendredi 20 novembre, un journaliste néerlandais, Daniel Verlaan, s'est connecté à vidéoconférence confidentielle des ministres de la Défense de l'Union européenne. Pour ce faire, il a simplement utilisé les données visibles sur une image postée par la ministre néerlandaise de la Défense Ank Bijleveld sur son compte Twitter.

La vidéo montre le journaliste souriant, agitant les mains en direction des ministres. "Comment allez-vous ?", demande alors le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell. "Je vais bien, et vous ?", répond le journaliste. "Vous savez que vous venez d'atterrir dans une conférence secrète ?", poursuit Josep Borrell. "Oui, oui, je suis désolé. Je suis un journaliste néerlandais", répond Daniel Verlaan, sous les rires de nombreux  participants à la conférence. "C'est une infraction pénale", lui lance Josep Borrell, avant de s'amuser lorsque le journaliste lui répond "je sais". "Vous devriez couper la connexion avant que la police n'arrive", lui conseille le Haut-représentant.

Le journaliste a alors quitté la conférence, qui a été immédiatement annulée pour des raisons de sécurité. Cet incident montre que "les ministres doivent une fois de plus réaliser à quel point" il faut être prudent sur Twitter, a déclaré le premier ministre Mark Rutte lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Les autorités européennes ont décidé de porter l'affaire en justice. "Cela montre qu'ils préfèrent nuire à un journaliste que de réparer leur connerie", a réagi le journaliste sur Twitter.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !