Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Merci les assurances

Un adolescent chute dans une exposition et transperce un tableau estimé à 1,5 million de dollars

Un jeune garçon de 12 ans venu visiter une exposition à Taïpeh avec sa mère a gravement endommagé un tableau de Paolo Porpora, datant du XVIIe siècle

Heureusement pour sa famille, ce sont bien les assurances qui vont rembourser les dégâts. Selon le quotidien britannique The Guardian, un jeune garçon de 12 ans venu visiter une exposition à Taïpeh avec sa mère a gravement endommagé un tableau de Paolo Porpora, datant du XVIIe siècle et estimé à 1,5 million de dollars. Intitulée Flowers, cette œuvre majeure du maître italien représente des tournesols, des roses, des tulipes et des œillets.

Sur l'enregistrement vidéo, on peut apercevoir l'adolescent s'arrêtant à proximité de la toile, trébucher, reverser son verre et s'appuyer sur le tableau pour se relever. C'est à ce moment précis que l'adolescent a transpercé la toile, laissant un trou au beau milieu. Deuxièmen bonne nouvelle pour lui et sa famille, les images des caméras de surveillance montrent bien que l'atce était involontaire. Le responsable de l'exposition, Sun Chi-hsuan, n'a exigé aucun dédommagement. Le musée envisage des travaux de restauration, même si selon les experts la dégradation du tableau est irrattrapable. Ce garçon illustre à merveille l'expression : "Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine".

The Guardian cite quelques exemples d'autres accidents malencontreux de ce type. Ainsi, en 2006, un homme était tombé en marchant sur son lacet au Fitzwilliam Museum de Cambridge, dans l'ouest de l'Angleterre, brisant trois vases chinois vieux de 300 ans. Quatre ans plus tard, c'est au New York Metropolitan Museum qu'une femme s'est affalée sur un tableau de Picasso, causant une déchirure de 15 centimètres. Et, le meilleur pour la fin, en 2006, le propriétaire du Rêve de Picasso, Steve Wynn, le magnat des casinos, a accidentellement donné un coup de coude au tableau, y faisant un trou de 20 centimètres. Sept ans après avoir été restauré, le tableau a été acquis par Steven Cohen, le gérant du fonds d'investissement SAC Capital Advisors, pour 155 millions de dollars, devenant ainsi l'œuvre la plus chère du peintre espagnol.
Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !