Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Cocorico

Ukraine : Fabius se félicite d'avoir créé les "conditions d'une désescalade"

Le ministre des Affaires étrangères est revenu dans le Grand rendez-vous Europe1/Le Monde/I-Télé sur les coulisses de la rencontre entre Porochenko et Poutine.

Les images furtives du président russe Vladimir Poutine s'entretenant avec le président élu ukrainien Petro Porochenko ont fait le tour du monde. C'est aparté a eu lieu en marge des commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement allié sur les plages de Normandie. Un entretien historique qui devrait quelque peu apaiser les tensions entre les deux pays. Ce dimanche, dans le Grand Rendez-vous Europe1/Le Monde/i>Télé, Laurent Fabius est revenu sur les coulisses de cet entertien. 

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu'un des buts de la présence des deux hommes d'Etats en France était "d'amener [Vladimir Poutine] à accepter cette rencontre, et cela s'est fait au cours du dîner du jeudi soir" entre François Hollande et le président russe. Lors de ce repas, "nous avons parlé sur le fond de la question ukrainienne, dans une ambiance de travail" avec Vladimir Poutine. "A la fin du repas, François Hollande lui a dit : 'Le président Porochenko est là, je pense qu'il serait souhaitable qu'il y ait un dialogue", témoigne Laurent Fabius. 

Ce à quoi le président russe a répondu : "Vous êtes l'hôte, c'est à votre initiative". De manière plus générale, le ministre des Affaires étrangères se félicite d'avoir créé les "conditions d'une désescalade", tout en restant réaliste : "C'est possible, c'est souhaitable, mais la tâche est difficile".

 
lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !