Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Emmanuel Macron hommage allocution Valéry Giscard d'Estaing VGE

Allocution présidentielle

Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing

Emmanuel Macron s'est adressé ce jeudi à 20 heures aux Français pour rendre hommage à l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing, décédé mercredi à l'âge de 94 ans des suites du Covid-19. Emmanuel Macron a décrété un jour de deuil national, le mercredi 9 décembre. Les Français pourront ce jour-là se rendre en mairie pour laisser un témoignage. "Le 2 février prochain, jour de sa naissance, un hommage solennel sera organisé au Parlement européen de Strasbourg", selon Emmanuel Macron.

L’actuel chef de l’Etat a salué une « figure centrale de l'histoire de notre République ».

« Le Président Valéry Giscard d’Estaing a quitté hier le pays qu’il a aimé et le peuple qu’il a servi. Il part en des temps tourmentés, victime à son tour de ce mal contre lequel nous luttons et qui a bouleversé le monde. […] J’appartiens à une génération qui est née sous sa Présidence et qui, sans doute, n’a pas toujours mesuré à quel point Valéry Giscard d’Estaing avait, pour elle, changé la France ».

Les obsèques de Valéry Giscard d'Estaing, conformément aux voeux du défunt, se dérouleront « dans la plus stricte intimité familiale », à Authon dans le Loir-et-Cher. L'ancien président et sa famille ne souhaitaient pas, « par pudeur », un hommage national, contrairement à celui qui avait été organisé pour Jacques Chirac en 2019.

A lire aussi : Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

A lire aussi : Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

A lire aussi : Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

A lire aussi : Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

Elysée - France 24

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !