Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Infanticides

Quand les parents djihadistes envoient leurs filles mourir en kamikazes…

"Le Djihad est un devoir pour tous, les grands et les petits !", explique leur mère.

"Pourquoi n’as-tu pas laissé ce travail aux hommes ? C’est parce qu’ils ont fui ? Et tu ne veux pas te faire violer par les mécréants, ou te faire torturer. Tu veux être préservée, notre religion est une religion d’honneur pas de souillure". C’est avec ces mots qu’un djihadiste syrien motivait dans une vidéo, sa fillette Fatima, 8 ans, pour aller se faire exploser à Damas. Sa sœur Islam, 7 ans, a eu droit au discours similaire : "Tu ne vas pas avoir peur ? Tu sais, tu vas vers Allah, louange à lui, dites Allah Akbar."

Dans cette vidéo choquante authentifiée par les services d’ordre syriens, la mère des deux fillettes kamikazes apparait également. Cette prénommée "Um Namr", entièrement couverte d'un niqab, les embrasse et lance face à la caméra que "le Djihad est un devoir pour tous, les grands et les petits !".

Les deux petites bombes humaines sont comme des robots et acquissent. Elles sont mortes en kamikaze à Damas et ont dévasté, vendredi dernier, un centre de police dans la région de Meydane au cœur de la capitale syrienne.

>>> À lire aussi : Ce que l’utilisation d’enfants kamikazes par l’Etat Islamique révèle de l’embrigadement massif de la jeunesse sur son territoire

 

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !