Pour Noël, le pape François appelle à plus de fraternité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Religion

Message de Noël et bénédiction Urbi et Orbi

Pour Noël, le pape François appelle à plus de fraternité

Le pape François a délivré ce vendredi son traditionnel message du jour de Noël. Depuis la Salle des Bénédictions, au Vatican, il a lancé un appel à la fraternité à travers les continents en cette période difficile. "En ce moment historique, marqué par la crise écologique, et par de graves déséquilibres économiques et sociaux aggravés par la pandémie du coronavirus, nous avons plus que jamais besoin de fraternité. Et cela est vrai aussi dans les relations entre les peuples et les nations", a-t-il dit.

Pour lui, la fraternité doit aller "spécialement envers les personnes les plus fragiles, les malades et toutes celles qui, en cette période, se sont retrouvées sans travail ou sont en grave difficulté en raison des conséquences économiques de la pandémie, comme aussi envers les femmes qui, durant ces mois de confinement, ont subi des violences domestiques".

Alors que son message n'a pas eu lieu de la place Saint-Pierre, comme c'est le cas habituellement, il a eu une pensée pour les personnes seules : "Ma pensée va en ce moment aux familles : à celles qui aujourd'hui ne peuvent pas se réunir, comme aussi celles qui sont obligées de rester à la maison. Que Noël soit pour tous l'occasion de redécouvrir la famille comme berceau de vie et de foi ; lieu d'amour accueillant, de dialogue, de pardon, de solidarité fraternelle et de joie partagée, source de paix pour toute l'humanité", a-t-il conclu.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !